NOUVELLES

Fort McMurray : un feu d'origine humaine?

14/06/2016 09:51 EDT | Actualisé 14/06/2016 09:52 EDT
Mark Blinch / Reuters
Smoke and flames from the wildfires erupt behind a car on the highway near Fort McMurray, Alberta, Canada, May 7, 2016. REUTERS/Mark Blinch/File Photo

Le gigantesque incendie de Fort McMurray, qui a contraint à l'évacuation de 90 000 personnes le mois dernier en Alberta, aurait été causé par l'activité humaine, a annoncé mardi la Gendarmerie royale canadienne (GRC).

Tentant de déterminer si le feu est d'origine criminelle, la GRC précise qu'elle souhaite s'entretenir avec toute personne s'étant trouvée entre le 29 avril et le 5 mai dans le secteur connu sous le nom de Horse River Trail System, au sud-ouest de la ville.

« Ce n'est pas une zone isolée ni éloignée. Les résidents de Fort McMurray et des environs y accèdent souvent », explique le caporal Hal Turnbull, qui précise que le secteur est particulièrement populaire chez les randonneurs et les amateurs de VTT.

La foudre ne fait pas partie des causes probables, a précisé la GRC dans un communiqué.

Selon les services spécialisés de l'Alberta, un nombre très élevé de feux sont déclenchés par l'activité humaine. Il y a notamment les feux de camp, la chute de lignes à haute tension ou encore l'incendie volontaire.

Les premiers feux dans l'Alberta ont été repérés par une équipe des eaux et forêts à 15 kilomètres au sud-ouest de Fort McMurray le 1er mai dernier.

En 72 heures, les flammes avaient dépassé les limites de la ville pour se propager aux alentours, contraignant la totalité de la population à partir à la hâte. Au final, 10 % des bâtiments de Fort McMurray ont été détruits.

Aujourd'hui plusieurs milliers d'habitants ne sont toujours pas rentrés chez eux et attendent la reconstruction de leur maison ou de leur entreprise.

Le brasier qui s'étend sur un périmètre de 1000 kilomètres a brûlé environ 590 000 hectares. Il est désormais contenu et ne devrait plus d'ampleur grâce à la pluie qui s'est abattue sur la province et au travail des pompiers.

Toute personne ayant de l'information est priée de contacter la GRC en composant le numéro de la ligne consacrée à l'enquête sur le feu de Fort McMurray : 1-844-620-9826.

Voir aussi:

Feux de forêt à Fort McMurray (mai 2016)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter