NOUVELLES

Des frais de service en hausse dans les banques du pays

14/06/2016 12:10 EDT | Actualisé 14/06/2016 12:10 EDT

«Nous sommes plus riches que vous ne le pensez.»

Les banques canadiennes pourraient aussi bien toutes adopter ce slogan considérant les milliards de dollars de bénéfices qu'elles enregistrent même si elles soutirent encore des frais de service à leurs clients.

De grandes institutions financières, y compris la Banque Scotia, la CIBC et la Banque TD, ont élevé les frais sur certains services bancaires personnels malgré des rendements satisfaisants au deuxième trimestre en 2016, a rapporté CBC lundi.

td bank

Et comme le rapportait TVA Nouvelles il y a quelques jours, les membres Desjardins qui «utilisent toujours un livret» sont également touchés puisqu'ils «devront désormais payer 2,50$ par mois plutôt que 2,25$ s'ils possèdent moins de 2500$ en produits d'épargne à la caisse.» Le Mouvement va également augmenter le prix de certains forfaits à compter du 1er juillet.

La Banque TD, pour sa part, augmentera le coût de l'annulation d'un virement Interac de 0 $ à 5 $ puis le coût de transfert d'un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) de la Banque TD vers une autre institution de 0 à 75 $, à compter du 1er mars.

Cela survient alors que la banque a engrangé 2,052 milliards $ de profits au 2e trimestre, comparativement à 1,859 milliard $ au même trimestre l'an dernier.

La Banque Scotia, qui a également vu ses rendements en hausse, a augmenté le prix de certains frais de service, y compris ceux pour une avance de fonds, qui passeront à compter du 1er août de 2,50 $ à 3,50 $

scotiabank

Il existe évidemment des options pour les Canadiens qui veulent éviter certains frais.

Les Services financiers le Choix du Président, par exemple, offre un compte bancaire sans frais, qui contrairement aux cinq grandes banques, ne vous facture pas sur une base mensuelle.

Tangerine, de son côté, offre un compte-chèques courant sans frais.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Ce qu'un million de dollars canadiens achète à travers le monde