NOUVELLES

Une enseignante donne à ses élèves un test de math raciste qui traite de drogues, de prostituées et de gangs de rue

02/06/2016 04:40 EDT

Les responsables d'une «middle school» (premier cycle de l'école secondaire) de Mobile, en Alabama, ont puni une enseignante qui a donné à ses élèves un quiz contenant des questions douteuses que des parents ont qualifiées de «racistes» et «offensantes».

«Mon fils a pris une photo en classe et me l'a envoyée», a dit Erica Hall à WALA-TV, une chaîne locale. «Je n'en croyais pas mes yeux.»

Selon la station, le quiz de 10 questions a été donné à des étudiants de 8e année (secondaire 2) de la Burns Middle School. Le test semble avoir été grandement inspiré d'un faux trouvé en ligne. Des références à la drogue et aux gangs de rue y abondent.

  • Ramon a un AK-47 avec des recharges de 30 balles. Il manque habituellement 6 tirs sur 10 et utilise 13 balles par fusillade. Combien de fusillades Ramon peut-il tenter avant de devoir voler des munitions et recharger son arme?
  • Leroy a deux onces de cocaïne. S'il vend un «8 ball» (un huitième d'once) à Antonio pour 320$ et deux grammes à Juan pour 85$ par gramme, quelle est la valeur à la revente du reste de son stock?
  • Dwayne est le proxénète de trois putes. Si le coût est de 85$ par client, combien de clients doivent-elles servir chacun pour supporter les dépenses quotidiennes de 500$ de Dwayne en crack?
  • Tyrone a mis enceinte quatre filles de sa gang. Il y a 20 filles dans la gang. Quel pourcentage de femmes Tyrone a-t-il mis enceintes?

Ni l'école ni les parents n'ont été amusés par le test.

«Je suis sous le choc. Je ne crois pas que ce soit approprié du tout», a dit Kellie Lee, une mère, à WALA-TV.

Dans un communiqué publié par le journal Lagniappe mardi, la superintendante des écoles publiques de la région a dit regretter que ces événements se soient produits, surtout qu'il ne reste que quelques jours d'école.

L'identité de la professeure n'a pas été révélée. Des représentants de l'école ont décliné une demande d'entrevue, mercredi.

Cet article initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Connaissez-vous bien le Québec vu du ciel?