NOUVELLES

La police de Windsor arrête un tireur après une chasse à l'homme

01/06/2016 04:05 EDT | Actualisé 01/06/2016 04:05 EDT
J.Castro via Getty Images
American policeman controlling the traffic in an urban area of Chicago

Une chasse à l'homme pour retrouver un tireur muni d'une arme d'épaule et portant une tenue de camouflage ayant paralysé Windsor, en Ontario, mercredi, s'est terminée par l'arrestation d'un suspect âgé de 29 ans.

Les policiers ont traqué l'individu jusqu'à un édifice de la rue Pillette vers 7 h 30, soit environ sept heures après le début des recherches.

Ils ont évacué le bâtiment avant de tenter de communiquer avec l'homme, qui est sorti de l'immeuble vers 9 h 30 et a aussitôt été arrêté.

Selon les autorités, le suspect en question est Richard Wallace, un individu connu de la police. Il fait maintenant l'objet d'accusations liées aux armes.

Les enquêteurs avaient lancé les recherches après qu'au moins un coup de feu eut retenti dans une résidence de la ville ontarienne durant la nuit.

L'opération avait poussé la police à demander aux résidants de se tenir loin du secteur compris entre les rues Pillette, Riverside et South National, juste au sud de la rivière Detroit, et de demeurer à l'intérieur le temps que l'individu soit capturé.

Deux écoles situées à proximité de la zone visée avaient aussi été fermées.

Le porte-parole du corps policier de Windsor, Andrew Drouillard, a révélé qu'un appel avait été fait vers 0 h 30 au sujet de tirs survenus dans une maison.

Les agents dépêchés sur les lieux ont entendu d'autres coups de feu et ont stoppé un véhicule qui tentait de fuir les lieux vers 2 h 30, a raconté M. Drouillard.

Les occupants de la voiture, un homme âgé de 27 ans et une femme âgée de 21 ans, ont été appréhendés et accusés d'avoir eu en leur possession des biens volés. Leur identité n'a pas été dévoilée.

Andrew Drouillard a précisé qu'aucun blessé n'avait été rapporté à propos de l'incident.

VOIR AUSSI:

Caméras corporelles sur la police


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter