NOUVELLES

Le dollar canadien est en baisse et les cours sont en hausse à Toronto

27/05/2016 02:02 EDT | Actualisé 27/05/2016 02:02 EDT
Shaun Best / Reuters
A Canadian five-dollar bill is seen in this posed photograph in Montreal March 10, 2011. The National Hockey League was under attack from all sides on Thursday as fans, sponsors and politicians expressed outrage at the rising levels of violence in the sport, following a devastating hit on Montreal Canadiens' forward Max Pacioretty. The romantic image of children playing hockey on a pond that appears on Canada's five-dollar bill was replaced by disturbing pictures of Pacioretty lying unconscious on the ice on Tuesday after having his head violently slammed into partition at the end of the players' bench by the Boston Bruins' hulking 6-foot, 9-inch, 260-pound defenseman Zdeno Chara. REUTERS/Shaun Best (CANADA - Tags: SPORT ICE HOCKEY BUSINESS)

Le dollar canadien s'échangeait à 76,73 cents US en mi-journée vendredi, en baisse de 0,37 cent par rapport à la fermeture de jeudi.

A Toronto, l'indice SP/TSX était en hausse de 34 points, à 14 083 points.

A New York, le Dow Jones grimpait de 15 points, à 17 843 points. Le SP 500 était en hausse de 3,8 points et le Nasdaq de 16 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a gagné 0,4 pour cent vendredi. A Hong Kong, le Hang Seng a aussi terminé la journée en hausse de 0,9 pour cent.

Le prix du baril de pétrole perdait 33 cents, à 49,15 $ US.

Bell Canada va rembourser près de 12 millions $ à ses clients pour des messages textes non sollicités, mais facturés, en vertu d'une entente conclue avec le Bureau de la concurrence. Et le géant des télécommunications devra de plus faire un don d'environ 800 000 $ à des groupes de défense de l'intérêt public, a indiqué le Bureau dans un communiqué diffusé vendredi.

Le Produit intérieur brut a augmenté de 0,8 pour cent lors du premier trimestre aux États-Unis.

C'est supérieur au 0,5 pour cent qui avait été prévu par les analystes.

Huit constructeurs automobiles ont lancé un rappel pour plus de 12 millions de véhicules aux États-Unis afin de remplacer des coussins gonflables Takata présentant des risques d'explosion en raison d'un dispositif de gonflement défectueux. Le rappel concerne Honda, Fiat Chrysler, Toyota, Mazda, Nissan, Subaru, Ferrari et Mitsubishi.

VOIR AUSSI


Le dollar canadien depuis 1825


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter