NOUVELLES

La cigarette est interdite dans de nouveaux endroits publics dès ce jeudi

25/05/2016 06:21 EDT | Actualisé 26/05/2017 05:12 EDT

dragon fumeur

MONTRÉAL — Les endroits où les gens pourront fumer deviendront de plus en plus rares dès jeudi: de nouvelles interdictions s'ajoutent et il ne sera plus possible aux fumeurs d'allumer une cigarette sur les terrasses des restaurants et des bars, dans les automobiles en présence de jeunes ainsi que sur les terrains sportifs et de jeux pour enfants. 

La loi provinciale concernant la lutte contre le tabagisme a été adoptée à l'unanimité en novembre dernier.

Certaines dispositions sont entrées en vigueur immédiatement, mais pas toutes.

En novembre, la loi avait assimilé les cigarettes électroniques aux traditionnelles: là où sont interdites celles remplies de tabac, les électroniques le sont aussi. Bref, elles ne sont plus admises dans les lieux publics, comme les bars et les lieux de travail.

Et à ces interdictions s'ajoutent en cette fin du mois de mai bon nombre de lieux «en plein air», qui avaient été jusque-là épargnés: les terrasses de bars et de restaurants, les terrains sportifs et les terrains de jeux pour jeunes, comme les camps de vacances.

Les fumeurs seront aussi persona non grata dans les voitures si des jeunes de moins de 16 ans s'y trouvent, dans les aires communes des immeubles d'habitation comportant de deux à cinq logements, et en tout temps dans les centres de la petite enfance et les garderies, dans tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire et secondaire, y compris les centres de formation générale aux adultes et les centres de formation professionnelle.

Les principales interdictions de fumer au Québec en six dates


Les associations contre le tabagisme se réjouissent des interdictions supplémentaires qui seront en place jeudi.

Selon Claire Harvey du Conseil québécois sur le tabac et la santé, «il va y avoir plus de 1,7 million de jeunes protégés des effets de la fumée secondaire», sans compter tous les non-fumeurs et les travailleurs de la restauration.

À l'Association des restaurateurs du Québec (ARQ), on craint toutefois de devoir «jouer à la police», car les fumeurs pris en flagrant délit pourraient écoper d'amendes — tout comme le propriétaire du restaurant.

L'ARQ ne craint toutefois pas outre mesure l'impact sur les revenus des restaurateurs.

» Journée de la BD au HuffPost Québec

En ce jeudi 26 mai, Le Huffington Post Québec profite de la tenue du Festival BD de Montréal cette fin de semaine pour présenter une édition spéciale où bande dessinée et journalisme s'unissent pour faire la nouvelle!

Bon nombre de nos articles profiteront ainsi de l'oeil et du crayon de différents dessinateurs qui partageront une vision différente de la nouvelle. Une manière originale de raconter les histoires, inspirée notamment par des initiatives telles que la journée BD de nos confrères du HuffPost France à l'occasion du célèbre Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Jetez un oeil à notre page d'accueil ou à notre section spéciale «Journée de la BD» pour découvrir ce que l'actualité a inspiré aux bédéistes!

Le dessinateur:

Pur hybride entre la bande dessinée et la street culture, Eldiablo (papa de la série Lascars) a été un un graffiti-artist de la première heure, membre d'un des collectifs les plus prolifiques et imaginatifs dans les années 80 et 90 (PCP-Petits Cons de Peintres) . Reconverti depuis dans l'écriture et la réalisation, il n'a jamais tout à fait lâché ni la bombe ni les pinceaux. Eldiablo est l’auteur de nombreuses BD dont Monkey Bizness, Un homme de goût, Rua Viva... Il raconte aussi en dessins depuis cette années ses péripéties de Français immigré à Montréal à travers la bande dessinée Wesh Caribou, dans la revue Fluide Glacial. Consultez ses oeuvres sur le web de même que sur Tumbr ici et ici.

Voir aussi:


10 raisons pour ne pas fumer


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter