NOUVELLES

Iniquités fiscales des PME : le Bloc québécois tend la main au NPD

19/05/2016 03:46 EDT | Actualisé 19/05/2016 03:51 EDT

OTTAWA – Le Bloc québécois se dit prêt à travailler de concert avec le NPD pour régler les iniquités fiscales envers les entreprises familiales.

Le député bloquiste Xavier Barsalou-Duval a déposé jeudi son projet de loi qui vise à donner une déduction fiscale aux entrepreneurs qui veulent vendre leur entreprise à un membre de sa famille et d’ainsi faciliter le transfert intergénérationnel.

Or, il avait été devancé de peu par le député du NPD, Guy Caron, qui propose des mesures semblables pour les petites et moyennes entreprises (PME), les fermes et les entreprises de pêche.

Le Bloc québécois avait d’abord accusé le NPD de travailler en double. Xavier Barsalou-Duval admet qu’il avait perçu « négativement » l’annonce du NPD au premier abord, mais que la partisanerie doit être mise de côté.

Il dit maintenant qu’il est « ouvert à toutes les options » et tend la main à ses collègues afin de faire avancer le dossier.

« Je pense que le premier objectif est de régler le problème et de faire pression sur le gouvernement au lieu de se tirailler entre nous », a expliqué le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères en entrevue.

« Je pense qu’il est important qu’on travaille ensemble, surtout quand on a les mêmes objectifs. S’ils partagent la même vision que nous, je pense qu’on a tout intérêt à travailler ensemble. »

En vertu des lois actuelles, il est plus avantageux pour un entrepreneur de vendre à un acheteur étranger qu’à un membre de sa famille.

Le NPD comme le Bloc veulent renverser cette tendance alors que 76% des propriétaires des PME prévoient prendre leur retraite dans les 10 prochaines années.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le budget Morneau 2016 en bref