BIEN-ÊTRE

L'ancien mannequin Rebecca Romijn n'est pas tendre à l'égard de Gigi Hadid et Kendall Jenner

27/04/2016 02:23 EDT | Actualisé 27/04/2016 02:27 EDT
Jordan Strauss/Invision/AP
Rebecca Romijn arrives at ELLE's 6th annual Women in Television celebration at the Sunset Tower Hotel on Wednesday, Jan. 20, 2016, in Los Angeles. (Photo by Jordan Strauss/Invision/AP)

Rebecca Romijn n’embarque pas dans la folie qui entoure Gigi Hadid et Kendall Jenner.

« Je déteste que ces stars des médias sociaux soient maintenant des mannequins populaires en mode. Elles ne sont pas de vrais top-modèles », a-t-elle indiqué en entrevue avec ET lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle pensait des jeunes stars.

Selon l’ancien mannequin, le nombre d’abonnés des mannequins ne signifie pas nécessairement une hausse de revenus pour les marques qui les emploient. « C’est frustrant. Je connais beaucoup de gens – très impliqués en mode – qui ne peuvent endurer ce genre de choses », a soutenu celle qui est aujourd'hui animatrice de l'émission Skin Wars.

Il décevant de voir les magazines suivre cette tendance, d’après elle. « Ça va changer, la mode change toujours », a-t-elle affirmé.

Elle a toutefois eu de bons mots pour Ashley Graham et s’est réjouie de son succès. « Elle est tellement en santé et je trouve que c’est fantastique que SI s’ouvre à inclure des gens qui répondent à des standards de beauté plus larges. Impossible d’être plus sexy qu’Ashley Graham – elle est aussi hot qu’on peut être », a déclaré Romijn.

Rebecca Romijn a travaillé par le passé comme mannequin pour Sports Illustrated et Victoria’s Secret, avant de se recycler dans l’animation et le jeu.


VOIR AUSSI:



L'évolution du style de Kendall Jenner