DIVERTISSEMENT

Un arrêt au Palais Montcalm en 2016: Kiefer Sutherland, Ibrahim Maalouf, Grégory Charles... (VIDÉO/PHOTOS)

22/04/2016 04:33 EDT | Actualisé 22/04/2016 04:33 EDT

Le Palais Montcalm accueillera plusieurs gros noms à l’été et à l’automne prochain, dont l’acteur et musicien Kiefer Sutherland, le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf et Lisa Fischer, choriste des Rolling Stones et de Sting.

La nouvelle a été confirmée la veille du lancement de la programmation de jeudi dernier. Kiefer Sutherland s’arrêtera à Québec le 30 juin pour présenter son premier album, Down in a Hole. En plus d’avoir endossé le rôle de l’agent Jack Bauer dans la série à succès 24, l’acteur canadien s’avère un musicien de talent qui verse dans le folk et le country. Un son qui se rapproche des Eagles et de Tom Petty, mentionne le coordonnateur à la programmation au Palais Montcalm Dominic Soutif.

Le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf est de ces prises dont l’ancien réalisateur musique à Radio-Canada n’est pas peu fier pour la prochaine saison. « Cela faisait trois ans que je lui courait après », révèle celui qui signe les programmations du Palais depuis sa réouverture en 2007. Après avoir collaboré avec Grand Corps Malade, et Juliette Gréco, le musicien qui connu un grand succès en France s’amène pour la première fois dans la Capitale le 22 septembre.

Les spectacles à voir au Palais Montcalm en 2016


Après avoir chanté pour les plus grands – dont les Rolling Stones, Sting et Tina Turner – la choriste newyorkaise Lisa Fischer sera accompagnée des musiciens du Trio Grand Baton le 3 novembre. « Ça marche très fort pour elle aux États-Unis », souligne Dominic Soutif qui a découvert la chanteuse dans le documentaire oscarisé Twenty Feet from Stardom.

Ludovico Einaudi, l’homme derrière la trame sonore des Intouchables et de Mommy défendra son tout dernier opus, Elements, le 16 octobre. Chaque pièce tirée de ce 20e album en carrière a battu des records de téléchargement en Angleterre, du « jamais vu », note Dominic Soutif, qui qualifie le pianiste italien de nouveau Ennio Morricone en raison de son « côté pop très stylisé et de sa sensibilité très cinématographique ».

Huit ans après son dernier passage à Québec, la troupe Noche Flamenca revient dans la salle de la Place d’Youville avec Antigone le 30 novembre. Reconnue comme l’une des meilleures troupes de flamenco, l’ensemble mettra en vedette Soledad Barrio, « danseuse d’exception » aux dires de Dominic Soutif pour qui la version dansée de la tragédie de Sophocle est bien plus intéressante que l’originale.

La programmation comprend également son lot de têtes d’affiche québécoises, dont les Lost Fingers, Grégory Charles et les jeunes musiciens de Virtuose de même que qu’Alain Lefèvre qui proposera en primeur de nouvelles compositions inspirées de la Grèce.

Pour tous les détails de la programmation, c'est ici.