BIEN-ÊTRE

Dans le frigo... d'Anik Jean

22/04/2016 12:35 EDT | Actualisé 22/04/2016 12:35 EDT
Courtoisie

Anik Jean est en feu! Et ça ne chauffe pas juste aux fourneaux… La veille de son départ pour Los Angeles, j’ai rejoint la cuisinière redoutable afin de discuter des plaisirs de la table.

Christine E. Laprade -Marie-Claude Savard, ta grande copine, me vantait tes talents culinaires. À en juger par le gâteau d’anniversaire de ton fils sur ton fil Twitter, je ne peux m’empêcher de m’incliner! Il semblerait que j’aie trouvé la Martha Stewart québécoise!

AJ- « Patrick et moi cuisinons beaucoup, j’adore cuisiner! Je suis très confort food, braisés, etc., Je suis vraiment mère poule, J’aime faire des desserts. La fête de mon fils Nathan est le 26 décembre et la fête de Patrick est le 2 janvier. Entre ça il y a Noël et le jour de l’an. Tu ne comprends pas… Toute cette semaine-là, c’est fou! dit-elle en s’esclaffant. Mes spécialités sont la sauce à spaghetti bolognaise et l’autre, c’est la sauce italienne de la sœur de ma mère, avec trois viandes, elle contient des ribs de porc, du veau et des saucisses italiennes douces et fortes ».

CEL- Tu as un magnifique frigo.

AJ- « On a trois frigos! On en a un en bas en plus ».

CEL- Félicitations pour ton long métrage, Lost Soul. Comment un horaire surchargé affecte-t-il vos habitudes alimentaires familiales?

AJ- « Je suis habituée de faire des albums, mais là j’ai fait un album plus un film et là on est en instance de festival. Le fait que l’album est en anglais, là tu vois, demain je pars pour Los Angeles, je travaille pour le marché américain et européen. Pour le film et pour l’album. C’est bien excitant! Quand j’ai commencé à sortir avec Pat, je suis restée trois ans à la maison, car je voulais passer du temps avec Nathan. J’ai donc été plutôt inactive pendant trois ans. J’ai été maman gâteau, mais là je suis partie et je ne suis pas arrêtable! J’ai mon film, j’ai mon album, et j’ai fait de la musique en direct durant la projection du film et là on essaie de s’en aller en festival, je suis à l’écriture de deux autres scénarios et je vais travailler après l’été sur la musique de Bon Cop Bad Cop 2. Donc, dernièrement, j’ai été pas mal dans le jus, j’aime ça quand j’ai le temps de cuisiner… J’ai acheté une machine d’emballage sous vide et je congèle tout. J’aime vraiment ça! Je pars demain, donc hier j’ai fait tous les repas pour le temps que je serai partie ».

anik jean

CEL- Je regarde ton frigo et je remarque plusieurs variétés d’olives et de sauces fortes.

AJ- « Je suis très condiment. À droite, toutes les sauces piquantes, c’est pour moi. Je suis un peu freak. J’en mets dans mes déjeuners, salades, sauces, morceaux de viande, etc. Les olives et les pickles et marinades, on aime beaucoup ça. On va chez Adonis une fois par semaine et on achète aussi nos légumes là.

CEL- Tu as énormément d’agrumes… Comment les apprêtes-tu?

AJ- « Ça, c’est tout notre panier pour nos drinks! On presse notre jus de lime et de citron pour lorsqu’on fait des cocktails… ».

CEL- J’en déduis donc que vous êtes plus de type repas à la maison que resto?

AJ - «Depuis qu’on a Nathan, on est beaucoup plus à la maison. On essaie de se faire une sortie par semaine. Mes deux restos préférés, car ce sont deux amis, c’est Joe Beef et le Pied de Cochon. C’est le meilleur comfort food au monde! Ces chefs, ce sont des artistes. C’est une expérience à chaque fois que tu vas manger là. J’aime manger au restaurant des trucs que moi je ne peux pas cuisiner, comme ça je ne suis jamais déçue. Le steak par exemple, c’est niaiseux, mais Patrick c’est le roi du steak. Il fait le meilleur steak et chaque fois que j’en commande un au resto je suis déçue! Je ne commande pas des pâtes non plus…quoique ce n’est pas vrai, le spaghetti au homard de chez Joe Beef est incroyable ».

CEL- Je vois une belle variété de bière.... Est-ce pour toi ou vos invités? Recevez-vous beaucoup à la maison?

AJ- «La bière au gingembre est pour Jessie et moi. On se fait des Moscow Mules… Patrick est plus cocktail que moi. On reçoit pas mal, on aime recevoir. On aime faire à manger pour nos amis. Martin Picard c’est un ami proche, on ne l’a pas reçu encore, mais on aimerait ça! On veut l’inviter bientôt avec David de chez Joe Beef mais on veut leur faire surtout des cocktails ».

CEL- Quels sont tes ingrédients de prédilection pour cuisiner?

AJ- « Les fines herbes, l’été j’en fais pousser chez moi. On aime beaucoup les charcuteries, les fromages. On aime beaucoup le boudin, le foie. L’énorme morceau de viande que tu vois c’est pour un rôti de palette. On a notre boucher, ici à Boucherville, et c’est cool, car on l’appelle presque tous les jours et on lui dit par exemple “Hey prépare nous donc un truc pour un carpaccio ” et tout est sous vide, c’est vraiment cool. Là je tripe pas mal sur les tostadas mexicaines, je me fais souvent des trucs avec à la base de la salsa mexicaine, oignon, coriandre et tomate et après ça je me fais des omelettes… Je suis sur une bulle d’omelette mexicaine ».

CEL- Prends-tu des suppléments vitaminiques?

AJ- « Sur la tablette du haut, tu peux voir quelques bouteilles de Jus Pur, c’est un boost au gingembre, c’est bon quand on sent qu’on commence un rhume. Sinon, je ne suis pas tant de type smoothie… »

CEL- Quels sont tes vices culinaires?

AJ- « Le sucre! Les desserts. Je suis une folle finie des desserts. Je suis tout le temps en train de remettre la diète à la semaine prochaine! » dit-elle en éclatant de rire. « Aussi, je suis trop foodie pour commencer à vérifier le pourcentage de gras de mon fromage Philadelphia par exemple et des trucs que j’achète… ».

«Lost Soul» d'Anik Jean

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter