BIEN-ÊTRE

Un photographe a accumulé des déchets pendant quatre ans pour montrer à quel point les humains gaspillent

22/04/2016 04:23 EDT | Actualisé 22/04/2016 04:39 EDT

365 unpacked

En 2011, le photographe autodidacte Antoine Repessé a arrêté de se débarrasser de ses déchets recyclables. Avec l'aide de 200 amis et collègues, il a accumulé 70 mètres cubes de déchets recyclables. Après avoir complètement rempli son appartement en France avec des rouleaux de papier hygiénique, des journaux, des boîtes de conserve et des boîtes, il a organisé une séance photo.

«On nous parle souvent de la quantité de déchets que nous produisons, mais je pense que ça a beaucoup plus d'impact de le montrer», a-t-il expliqué au Huffington Post États-Unis.

Il a donc choisi de recréer des scènes de la vie quotidienne au beau milieu des montagnes de déchets qui tapissent le plancher et s'étirent le long des murs. La série, intitulée #365 Unpacked montre l'envers de notre mode de vie consumériste.

Les photos rappellent le travail de Chris Jordan qui, dans sa série Intolerable Beauty: Portraits of American Mass Consumption, transformait des montagnes de déchets informatiques en paysages étranges, à la fois inquiétants et magnifiques.

  • Antoine Repessé
  • Antoine Repessé
  • Antoine Repessé
  • Antoine Repessé
  • Antoine Repessé
  • Antoine Repessé


Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l'anglais.

VOIR AUSSI:

Il peint des animaux à partir des déchets métalliques (PHOTOS)