BIEN-ÊTRE

Calvin Klein n'aime pas les publicités de Kendall Jenner pour #MyCalvins

19/04/2016 09:22 EDT | Actualisé 19/04/2016 09:24 EDT

Il n’y a pas de doute, Kendall Jenner est le mannequin du moment – elle a défilé pour presque toutes les présentations importantes du mois de la mode et a 54,5 millions d’abonnés sur Instagram. Et bien sûr, elle est devenue le visage de diverses campagnes, dont celle des sous-vêtements Calvin Klein.


Elle a tout pour elle! Sauf pour les bonnes grâces de l’homme lui-même, M. Calvin Klein.

Oups.

Pendant une discussion au collège d’art et de design de Savannah avec l’ancien président du CFDA Fern Mallis, Klein a confié que s’il était toujours avec la marque, il n’aurait jamais choisi Jenner pour la campagne #mycalvins.

calvin klein

Selon Fashionista, quand on lui a demandé de commenter l’implication du mannequin de 20 ans dans la compagnie, Klein a répondu qu’il n’était pas vraiment familier avec le sujet. « Je ne le suis honnêtement pas. Je suis certain qu’elle est une jeune femme adorable. Ce n’est pas le genre de chose que j’aurais faite, même aujourd’hui. Justin Bieber, oui. »


Pourquoi les compliments pour Bieber et pas pour Jenner? Il soutient que la présence sur les réseaux sociaux n’a rien à voir avec le fait de garder une marque en vie.


« Quand je dis que j’aime la campagne de Justin Bieber pour les sous-vêtements Calvin Klein, c’est parce que je l’aime lui, pas parce qu’il a des millions d’abonnés, a-t-il expliqué. Aujourd’hui, les mannequins son payés au nombre d’abonnés qu’ils ont. Ils sont bookés pas parce qu’ils représentent l’essence d’un designer, ce qui est ce que j’essaie de faire. Je ne pense pas qu’à long terme, ça va fonctionner. Je ne pense pas que ce soit une bonne formule de succès pour le produit que tu essaies de vendre. »

Et les commentaires n’ont pas cessé là. Klein, qui n’est plus impliqué dans le processus de création depuis 14 ans a aussi critiqué la sœur de Jenner, Kim Kardashian.

Sleek ponytail tutorial today on my app with @michaelsilvahair

A photo posted by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on


« Si vous prenez des sublimes photos des bonnes personnes, dans les bons vêtements, aux bons endroits et que vous le mettez en ligne, c’est bien, dit-il. Mais mettre n’importe quels vêtements sur Kim Kardashian ne va rien faire à long terme. »

Ouch.

On se rapelle qu'il est le premier à avoir mis Marky Mark au devant de la scène. Peut-être cela explique-t-il son inclinaison pour les stars de la pop?



L'évolution du style de Kendall Jenner

Ce billet initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.