NOUVELLES

Un métal composite qui désintègre les balles quand elles le touchent (VIDÉO)

07/04/2016 06:41 EDT | Actualisé 07/04/2016 06:44 EDT

Des chercheurs de l'Université d'État de Caroline du Nord ont mis au point une mousse métallique composite (CMF) capable de désintégrer à l'impact une balle perforante, rapporte Phys mercredi 6 avril.

Dans une vidéo publiée sur YouTube par l'université (à découvrir ci-dessus), on peut voir une partie de l'expérience au ralenti. La balle, de calibre 7.62×63mm est tout simplement désintégrée quand elle atteint à pleine vitesse le matériau.

pare-balle

"Nous pouvons arrêter une balle avec une armure d'une épaisseur de moins de 2,5 cm", affirme Afsaneh Rabiei, professeur de mécanique à l'université et qui étudie ces CMF.

Les mousses métalliques existent depuis des années. C'est, pour faire simple, un matériau composé de métal, mais surtout de "trous", bouchés ou non. Elles sont ainsi bien plus légères que du métal classique et pourtant très résistantes.

Les mousses métalliques composites, les fameuses "CMF", sont elles bien plus récentes et surtout sont 5 à 6 fois plus résistantes et très légères.

metal composite

Aérospatial et nucléaire

Selon l'université, maintenant que ces structures sont mieux connues, on peut imaginer de nombreuses applications. Dans les gilets pare-balles ou le blindage de véhicules, évidemment. Mais également dans d'autres domaines où l'on a besoin de matériaux très résistants et très légers, comme pour l'aérospatial (une fusée doit être solide mais légère, pour ne pas consommer trop de carburant).

Ces mousses pourraient également servir au transport de déchets nucléaires, précise l'université. D'autres travaux du professeur Rabiei "ont montré que les CMF étaient très efficaces pour protéger des rayons X et gamma ou encore de rayonnement de neutrons", précise un communiqué.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter