BIEN-ÊTRE

Des femmes recréent les couvertures du Sports Illustrated spécial maillots (PHOTOS)

07/04/2016 01:56 EDT | Actualisé 07/04/2016 02:10 EDT

L’édition maillots du Sports Illustrated est une des plus attendues de l’année. Cette année la marque a fait l’histoire en mettant à la Une Ashley Graham, mannequin taille plus en vue.

Alors que nous partageons l’excitation de Graham qui a dédié sa couverture « à toutes les femmes qui sentaient qu’elles n’étaient pas assez belles à cause de leur taille », on doit dire qu’il était enfin temps de voir des corps diversifiés à la Une des magazines.

Buzzfeed a senti la même chose et a mis six femmes en maillots dans le but de recréer les célèbres couvertures du Sports Illustrated. Le projet photo et vidéo pousse la conversation plus loin sur l’importance de la diversité non seulement corporelle, mais aussi culturelle, dans les médias de masse.

buzzfeed sports illustrated

« Pour une fois, quelqu’un de ma taille n’était pas l’amie drôle de la vedette. Nous étions les stars du spectacle et nous étions sexy », a dit l’éditrice associée chez Buzzfeed Sheridan Watson sur la couverture de Graham.

Par contre, certaines femmes comme Shannon se sont senties exclues de ce que le magazine montre comme idéal, une « femme superbe au corps athlétique et sexy sur une plage tropicale ». « En tant que femme paraplégique, je ne me vois définitivement pas en couverture du Sports Illustrated, mais je ne me vois pas ailleurs non plus », a-t-elle expliqué.

buzzfeed sports illustrated

Poser dans un fauteuil roulant et habillée d’un maillot une-pièce a été une expérience libératrice pour Shannon. « Quand j’ai vu ma photo pour la première fois, je me suis sentie puissante. C’est une image forte, mon handicap est évident », a-t-elle dit.

L’assistante éditoriale Susan Cheng n’a pas pu s’empêcher de se sentir fière. « Quand j’ai vu la photo finale pour la première fois, ma première pensée a été "Laissez-moi envoyer ceci à mon ex rapidement. Je ne sais pas. Je me sentais belle. Je me sentais bien. »

L’expérience commune des six femmes est qu’on mérite tous d’être célébrés et d’être reconnus dans les magazines. Pourquoi? Parce que ça envoie le message que nous sommes importants. Et comme l’éditrice senior Kristin Chirico l’a dit « quand le soleil explosera et dévorera la terre, je ne pense qu’on voudra quitter la terre en étant l’espèce qui s’est fait sentir mal à cause de photos en bikini – alors ne soyons pas comme ça ».

Amen.

Rendez-vous sur Buzzfeed pour voir toutes les couvertures.

VOIR AUSSI:


La diversité corporelle sur le tapis rouge