NOUVELLES

Premier contact Honda Civic Coupe 2016 : même qualité, deux portes en moins (PHOTOS)

06/04/2016 08:30 EDT | Actualisé 06/04/2016 08:31 EDT
Courtoisie

Aussi bien le mentionner d’entrée de jeu, la nouvelle génération de la Honda Civic est l’une des meilleures voitures offertes à l’heure actuelle sur le marché. Passionnante? Pas vraiment, mais une conduite dynamique est à peu près tout ce qui lui manque. Ça, et peut-être une console centrale plus facile à utiliser au quotidien.

La console complexe, nous la retrouvons dans la Honda Civic Coupe 2016 que nous avons eu l’occasion d’essayer à Vancouver la semaine dernière. Nous y reviendrons. Pour ce qui est du piquant, le petit élément plaisir de conduite qui manque un peu à la berline est plus présent dans la version deux portes de la 10e génération de la voiture la plus populaire au Canada. Il vient cependant au détriment de l’espace arrière, mais il fallait s’y attendre.

LIRE AUSSI

La Tesla Model 3 enfin dévoilée

Donc, avec la berline dévoilée l’année dernière et la Coupe maintenant chez les concessionnaires, la gamme Civic offre deux produits complémentaires qui misent cependant tous deux sur quelques caractéristiques importantes de base : l’économie de carburant, la fiabilité, plusieurs versions avec différents niveaux d’équipement et une conduite facile qui se fait apprécier au quotidien.

L’emphase sur le design

Notre voiture d’essai pour la première partie de ce premier contact avec la Honda Civic Coupe 2016 était d’un vert lime (Energy Green) étincelant qui ne s’est pas attiré que des éloges, du moins sur les médias sociaux.

Mais qu’on aime ou pas les couleurs plus flamboyantes de la nouvelle Civic Coupe comparativement à la berline (elle pourra également recevoir une teinte rouge qu’on ne peut avoir sur la version à quatre portes), la silhouette de la voiture mérite d’être soulignée. Les proportions sont parfaites et il n’y a pas vraiment d’éléments visuels bizarres qui ne semblent pas à leur place.

Il faut savoir que l’ensemble des studios de design de Honda était impliqué dans l’élaboration de la nouvelle Civic Coupe 2016. Mieux encore, les ingénieurs de Honda et les diverses équipes responsables de la carrosserie se parlaient tout au long de la conception de la voiture. Cela explique pourquoi le style est non seulement réussi, mais fonctionnel également. Les feux arrière agressifs qui se poursuivent tout au long du coffre en s’intégrant dans l’aileron sont un exemple parfait de cette collaboration complète.

Normalement je ne parle pas du design d’un véhicule. Je peux bien trouver une voiture très belle, cela ne changera pas votre opinion si vous la trouvez laide. Il faut également mentionner qu’il y aura tellement de Honda Civic sur les routes prochainement en raison de la popularité du modèle qu’elle ne fera probablement pas tourner les têtes plus qu’il ne le faut.

Peu importe, il était intéressant de constater tous les efforts déployés par le constructeur japonais pour élaborer le design de sa nouvelle Civic Coupe et que ces efforts n’étaient pas en vain.

Mêmes moteurs, mais un comportement un peu différent

En termes de spécifications, la Honda Civic Coupe 2016 affiche les mêmes motorisations et les mêmes options de boîte de transmission que la berline. Le moteur de base est un quatre cylindres de 2,0 litres développant 158 chevaux et 138 lb-pi de couple. Tout cela est envoyé aux roues avant par l’entremise d’une boîte manuelle à six rapports ou encore une boîte automatique à variation continue. L’autre option est un moteur quatre cylindres de 1,5 litre, mais turbocompressé cette fois-ci afin de développer 174 chevaux et 162 lb-pi de couple. Pour le moment, seule la boîte CVT peut être jumelée à ce moteur. Cette dernière est tout de même équipée de palettes de changement de vitesse au volant.

Malgré le turbo, le moteur de 1,5 litre ne transforme pas la Civic Coupe 2016 en bombe sur quatre roues. Il faudra attendre la version Si pour obtenir des performances plus relevées, mais sur la berline l’on remarque tout de même une différence entre la motorisation turbo et le moteur de base. Ce qui impressionne le plus, c’est la consommation de carburant qui… diminue dans le moteur plus puissant.

En effet, la consommation moyenne combinée est de 6,7 litres aux 100 kilomètres dans le moteur turbo tandis qu’elle se chiffre à 6,9 litres aux 100 kilomètres avec le moteur 2,0 litres (7,7 litres aux 100 kilomètres avec la boîte manuelle).

Voulant donner un comportement un peu plus sportif à la version Coupe, les ingénieurs de Honda ont légèrement modifié la suspension afin d’obtenir une conduite un peu plus sportive. Cela se remarque un peu, mais ce que l’on constate surtout derrière le volant de la Civic à deux portes est sa stabilité et sa solidité. Comme la berline, il s’agit d’une voiture facile à conduire et prévisible qui met immédiatement en confiance.

La Honda Civic a toujours eu cette caractéristique. C’est pourquoi elle est si populaire. Pour se rendre du point A au point B sans tracas et sans consommer beaucoup de carburant, elle est idéale. De plus, sa réputation en matière de fiabilité n’est plus à faire.

Un habitacle un peu agaçant

La Honda Civic Coupe a très peu de défauts, mais comme la berline il y a quelques ajustements à apporter à l’habitacle. Évidemment on ne parle pas d’espace arrière. C’est une voiture à deux portes et l’on ne s’attend pas à trouver un environnement très vaste aux deux places arrière.

Sachez que les plus de six pieds s’y frotteront le crâne sur le toit et qu’ils voudront sortir rapidement de leur cocon. Mais ça, c’est le lot de toutes les voitures du genre dans le segment. Remarquez que la Civic Coupe se reprend au niveau de la capacité de chargement qui se situe à 343 litres, presque identique à la berline.

Non, là où la Civic pourrait s’améliorer est au niveau du système d’infodivertissement et plus particulièrement au niveau de l’interaction avec ce dernier. Les commandes tactiles se multiplient et sont difficiles à apprivoiser.

Pour hausser le volume, par exemple, une simple molette rotative aurait été grandement appréciée. Autre élément un peu fatigant, il n’y a pas de poignée pour avancer les sièges avant pour accéder aux places arrière. Il faut donc se pencher inutilement au plancher. C’est un détail, mais au quotidien il se remarquera.

Pour le reste, impossible de critiquer la position de conduite basse et sportive, la qualité des matériaux, l’insonorisation ou le confort des sièges. Les mêmes grandes personnes qui ne seront pas à l’aise en arrière le seront en avant, l’espace pour la tête étant plus que raisonnable.

Conclusion

La Honda Civic Coupe 2016 est la deuxième version de la nouvelle gamme Civic et précède le retour de la version à hayon ainsi que l’arrivée des sportives Si et Type R. Elle enlève de la place pour les passagers de la banquette et ajoute un style unique et réussi ainsi qu’une conduite un peu plus sportive, mais sinon c’est la même Civic que l’on connait bien, avec un peu plus de personnalité.