DIVERTISSEMENT

Deux millions d'artefacts musicaux donnés à l'Université de Calgary

01/04/2016 10:44 EDT | Actualisé 01/04/2016 10:44 EDT
ICI RADIO-CANADA

L'Université de Calgary a reçu de la part de la maison de disques Universal Music Canada plus de deux millions d'artefacts musicaux tirés de la collection de EMI Music Canada.

Dans les quelque 5500 boîtes données à l'Université s'entassent plus de 18 000 vidéos, 21 000 enregistrements audio et 2 millions de documents et de photographies d'artistes locaux et internationaux.

Pour l'Université, c'est une vraie mine d'or, affirme Annie Murray, la directrice des archives et des collections spéciales.

L'entreprise Universal Music Canada a acquis la collection de EMI Music Canada lorsqu'elle a acheté l'entreprise en 2012.

Établie en 1949, EMI Music a enregistré de nombreux artistes canadiens, dont Anne Murray, Sarah McLachlan, Kim Mitchell, Nickelback et Tom Cochrane. L'entreprise a également travaillé avec des artistes internationaux tels que les Rolling Stones, David Bowie, Duran Duran, Frank Sinatra, les Beatles et Iron Maiden.

L'Université de Calgary, en collaboration avec le Centre national de musique, a à présent la tâche colossale de rendre visible au public ces archives.

« C'est un grand défi pour la préservation, parce que les formats [de l'époque], on ne les écoute plus et ils sont très fragiles, alors nous on va s'occuper de ça. On va les numériser, les préserver, mais aussi les préparer pour les chercheurs, les étudiants, mais aussi pour le grand public », explique Annie Murray.

Les archivistes prévoient quelques années pour arriver à tout classer et numériser.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

À voir aussi: