NOUVELLES

Le Mazda CX-3 et la Chevrolet Volt sont véhicules verts de l'année

25/03/2016 08:24 EDT | Actualisé 25/03/2016 08:57 EDT
courtoisie

C’est en marge du Salon de l’Auto de Vancouver que l’Association des journalistes automobiles du Canada a décerné les derniers de ses trophées aux voitures de l’année. Cette fois, côte ouest oblige, ce sont les véhicules verts qui étaient à l’honneur.

Du côté du titre de Voiture écologique de l’année, le choix des membres de l’AJAC s’est tourné vers la Chevrolet Volt 2016, la voiture électrique ayant devancé la Hyundai Sonata hybride et la Honda Civic berline, cette dernière ayant été couronnée Voiture de l’année il y a quelques semaines.

LIRE AUSSI

Essai routier Chevrolet Volt 2016 : sans aucun regret

La Chevrolet Volt a notamment reçu ce prix pour les améliorations apportées au système d’entreposage d’énergie, permettant d’augmenter l'autonomie en mode électrique de 20 %.

C’est le Mazda CX-3 qui a pris le titre de Véhicule utilitaire écologique de l’année. Sa conception tout entière basée sur le concept SKYACTIV de Mazda a attiré l’attention des juges. Il a devancé le Hyundai Tucson alimenté à l'hydrogène et le Honda HR-V, dans la même catégorie.

mazda

Rappelons que le choix des véhicules écologiques de l’année est établi par l’AJAC aux termes de la même session d’essais que pour les autres catégories de véhicules. Plus de 70 journalistes se sont réunis en octobre dernier au Canadian Tire Motorsport Park de Bowmanville en Ontario pour mettre à l’épreuve les véhicules totalement nouveaux ou suffisamment modifiés pour être admissibles au titre, dont les véhicules écologiques.

Chacun des participants était ensuite invité à donner son choix spécifiquement pour la catégorie écologique, mais le classement des véhicules par catégorie est aussi pris en compte dans le classement final. Les votes sont ensuite compilés par une firme comptable indépendante.

« Un véhicule écologique n’est pas toujours seulement une voiture électrique ou la plus petite voiture. Un quatre cylindres à essence éconergétique ou un six cylindres de luxe hybride peut aussi être considéré comme un véhicule écologique dans son segment de marché », explique un des porte-parole du concours, le journaliste Kevin Corrigan.

« Notre intention avec le programme de la Voiture canadienne écologique de l’année n’est pas seulement de sensibiliser les consommateurs aux véhicules écologiques, mais de les informer qu’ils ont fait l’objet de tests exhaustifs et que nous avons choisi ce que nous croyons être le meilleur de l’année », conclut-il.

Les 12 voitures les plus vertes