Huffpost Canada Quebec qc

L'armure de Bruce Wayne dans « Batman c. Superman » est-elle réalisable? (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Ce mercredi 23 mars, un duel atypique se déroule au cinéma. Dans Batman v Superman, un milliardaire tout ce qu'il y a de plus humain se bat contre un extraterrestre à la force herculéenne, capable de voler, lancer des lasers avec ses yeux ou encore remonter le temps.

Mais ne pariez pas trop vite sur l'être originaire de Krypton: dans la bande-annonce, on voit le justicier de Gotham arrêter à mains nues un crochet à pleine puissance de Superman. Il faut dire que Batman sera équipé d'une armure lourde de haute volée, capable de lui donner, semble-t-il une force surhumaine (et surement bourrée de kryptonite, car même les prouesses d'Alfred ne pourraient pas lutter contre la super-force de Clark Kent).

Alors qui est le plus fort: Superman ou Batman? Cet article ne tentera pas de répondre à cette question (mais vous pouvez débattre dans les commentaires). Demandons-nous plutôt: est-ce que l'armure que porte Batman serait possible dans le monde réel?

Car quand on voit la taille de l'engin, on peut se dire qu'elle ne doit pas être simple à déplacer. Jouer au justicier masqué avec des dizaines de kilos de métal sur le dos, cela ne doit pas être évident. Il faudrait donc des moteurs pour accompagner le mouvement du conducteur.

batman vs superman

Des exosquelettes très spécifiques

Ce qui s'apparente le plus à ce genre d'armure dans notre monde, ce sont les exosquelettes. Une grande partie est avant tout dédiée au domaine médical, pour rendre à des personnes handicapées leur motricité. Mais il y a aussi des exosquelettes permettant d'augmenter la force de leur utilisateur, comme celui-ci, fait maison par un ingénieur passionné, qui a réussi à soulever une mini-cooper.

Dans la majorité des cas, ces grosses machineries sont utilisées par des entreprises spécialisées dans des travaux lourds. Par exemple aider à soulever une charge ou à tenir un outil lourd, comme un gros perforateur.

La société française RB3D développe ainsi plusieurs outils de ce type. « Nous allons dévoiler cette année trois machines, l'une servira à soulever des poids, une autre à étaler du bitume et la dernière à transporter 100 kg sur votre dos », explique au HuffPost Serge Grygorowicz, le fondateur.

Mais peut-on imaginer une armure-exosquelette capable de réaliser toutes ces tâches en même temps? « Pour l'instant, ce n'est pas le cas, c'est de la science-fiction. C'est impossible, une telle machine serait trop lourde, trop chère et demanderait trop d'énergie », précise-t-il. « Xos, par exemple, qui est développé par l'armée américaine, est un monstre avec 23 actionneurs hydrauliques de 150 kg », explique Serge Grygorowicz.

Et si le dernier modèle, Xos2, ne fait plus «que» 95 kg, il reste un problème de taille: l'engin demande tellement d'énergie qu'il est actuellement relié par un câble à une alimentation externe.

Work in progress

Mais les recherches continuent. «Nous travaillons avec le projet Hercule sur un exosquelette qui serait capable, entre autres, de porter une armure lourde», explique le PDG de RB3D. Hercule, qui est développé en partenariat avec l'armée française, permet de soulever des charges, de transporter beaucoup de poids sur le dos et accompagne les mouvements de l'utilisateur. Disposant d'une autonomie de quatre à cinq heures, Hercule reste un prototype.

En dehors de Xos, l'armée américaine travaille également sur un projet similaire: Talos. Cet exosquelette permettrait aux Marines, en plus de protéger les soldats, d'augmenter la force du porteur et d'afficher des informations tactiques dans le casque. A l'état de projet, Talos est encore très loin de mettre le pied sur le terrain. Bruce Wayne a encore de la marge.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
10 superhéros dont vous ne soupçonnez pas l'existence
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Batman v. Superman: Dawn of Justice Review

Pow! This isn't Batman v Superman. Whack! It's Wonder Woman v Supersexism

This one photo shows why you should see 'Batman v Superman' in IMAX

Jeremy Irons finally takes on superhero genre in 'Batman v Superman'

Batman v Superman's Marketing Seems Super … Dadcore