DIVERTISSEMENT

Radio-Canada : les filles de la génération Y s'affirment dans «Les Simone»

22/03/2016 04:09 EDT | Actualisé 22/03/2016 04:09 EDT
Radio-Canada,ca

Les gars ont eu leurs Invincibles, les filles auront bientôt leurs Simone. Kim Lizotte se fait porte-parole des jeunes femmes de sa génération en tant qu’auteure de cette nouvelle comédie dramatique, que Radio-Canada diffusera dans la prochaine année, le moment exact n’étant pas encore précisé.

On définit Les Simone – un titre-clin d’œil, évidemment, à l’iconique Simone de Beauvoir – comme un pendant féminin de C.A. Il y aura aussi une touche du Mirage dans le ton du projet, étant donné que Les Simone est une production de Louis Morissette et ses collègues de KOTV, et une réalisation de Ricardo Trogi.

30 ans après Les dames de cœur, 20 ans après Sex and the city et trois ans après La galère, les

Simone transposera les préoccupations et les idéaux, mais aussi les failles et les faiblesses des jeunes trentenaires qui, aujourd’hui, ne rêvent plus nécessairement de bébés et de robes blanches, mais qui ont appris des comportements parfois autodestructeurs de leurs vis-à-vis masculins. En 2016, la manipulation et les aventures d’un soir ne sont plus l’apanage des hommes! Et c’est ce que démontrera Les Simone, à travers trois personnages, trois amies, dont deux sont originaires de Québec, tout juste débarquées dans la métropole : Maxim (Anne-Élisabeth Bossé), Laurence (Rachel Gratton), et Nikki (Marie-Ève Perron). Un garçon, William (David Giguère), musicien imbu de lui-même et «homme de la vie» de Laurence, complétera le trio.

Alors que Maxim se cherche professionnellement, passant du graphisme à la comptabilité après une formation à l’Université Laval, a largué amoureux et maison de banlieue pour tenter sa chance et, qui sait, essayer de «se trouver» à Montréal, Laurence, une «miss-parfaite-wannabe», issue d’une famille aisée, poursuit une carrière dans les médias, et Nikki, «madame j’ai tout fait et tout vu», est artiste le jour, barmaid la nuit, et toujours en quête de sensations fortes discutables… ou pas.

Le tournage des Simone s’enclenchera dans trois semaines.

Quoi regarder à la télévision québécoise en 2016?