NOUVELLES

David Lemieux ne fait pas le poids et le combat avec De La Rose est annulé

11/03/2016 11:47 EST | Actualisé 11/03/2016 12:37 EST
ASSOCIATED PRESS
David Lemieux in action against Gabriel Rosado during their middleweight fight at the Barclay's Center in Brooklyn, NY on Saturday, November 6, 2014. Lemieux won via 10th round TKO. (AP Photo/Gregory Payan)

Le combat entre David Lemieux et James De La Rosa a été annulé lorsque le boxeur montréalais a raté la limite de poids par plus de deux livres.

L'ex-champion mondial des moyens de l'International Boxing Federation a fait osciller le pèse-personne à 165,6 livres, alors que la limite pour ce combat avait été fixée à 163.

De La Rosa a respecté la limite en affichant un poids de 162 livres.

Camille Estephan, président d'Eye of the Tiger Management (EOTTM) et gérant de Lemieux, tente depuis tôt ce matin d'en venir à une entente avec le clan De La Rosa, alors qu'il était déjà évident que le Montréalais de 27 ans aurait du mal à faire le poids.

Les dirigeants d'EOTTM et de Golden Boy Promotions, copromoteur de l'événement et qui s'occupe de Lemieux aux États-Unis, sont affairés à trouver une ultime solution avec De La Rosa.

Bernard Hopkins, un des gestionnaires de Golden Boy et qu'on sent peu entiché de Lemieux, a déclaré à des journalistes sur place que «jamais, jamais, jamais en 23 ans je n'ai raté la limite de poids».

Pourtant, le clan Lemieux était fier d'annoncer plus tôt cette semaine avoir retenu les service du nutrionniste Jean-François Gaudreau. Estephan et Lemieux avaient insisté pour effectuer ce changement dans l'entourage du boxeur.

Estephan avait remarqué une certaine fatigue physique et psychologique dans la phase de déshydratation de Lemieux lors de ses précédents combats, mais il était capable de vivre avec cela tant que Lemieux gagnait.

«Avant son combat à New York, David a souffert énormément pour faire le poids, avait souligné Estephan, mercredi. On a réalisé qu'on ne faisait pas cela de la bonne façon, alors nous nous sommes assurés de greffer Jean-François à l'équipe. (...) Là, vous voyez David qui ne souffre pas et qui est plein d'énergie avant son combat.»

On comprend maintenant un peu mieux pourquoi Lemieux apparaissait beaucoup plus en forme cette semaine que lors des jours avant son combat contre Gennady Golovkin: de toute évidence, il était en retard dans sa perte de poids.

Lemieux (34-3, 31 K.-O.) et De La Rosa (23-3, 13 K.-O.) devaient assurer la finale du gala présenté à l'Olympia, samedi soir. Il appert maintenant que ce rôle reviendra à l'espoir d'EOTTM Steven Butler (14-0-1, 11 K.-O.) qui livrera un combat de 10 rounds face au super mi-moyen bosnien Sladjan Janjanin (13-0, 11 K.-O.).

À moins qu'Estephan ne sache convaincre De La Rosa.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter