POLITIQUE

«Parle-nous donc de Kadhafi, toé!», lance PKP à Fournier (VIDÉO)

25/02/2016 04:39 EST | Actualisé 25/02/2016 09:25 EST

QUÉBEC – La bisbille a éclaté au Salon bleu jeudi quand le Parti québécois a interpellé le gouvernement pour une troisième journée sur le député libéral Germain Chevarie, qui fait l’objet d’une enquête de l’UPAC.

Le leader péquiste Bernard Drainville demande au gouvernement d’exclure le député de son caucus jusqu’à ce que le Directeur des poursuites criminelles et pénales décide de déposer ou non des accusations à son endroit.

Jean-Marc Fournier a répliqué en attaquant la probité du chef péquiste, assis à la droite de Bernard Drainville. «Maintenant, le collègue ne veut pas faire la chose honorable, il veut nous parler d'éthique. Je lui demande de regarder à sa droite, monsieur le Président. En termes d'éthique, à sa droite, il y a eu deux blâmes sur l'éthique par le Commissaire à l'éthique. Encore ce collègue de droite qui prétend qu'il a une fiducie sans droit de regard avec plein de droit de regard, encore un collègue supposément plein d'éthique qui nous dit qu'il va avoir un institut indépendant qui n'aura absolument aucune indépendance», a lancé le leader parlementaire du gouvernement.

Piqué au vif, Pierre Karl Péladeau a laissé échapper une pointe captée par les micros du Salon bleu. «Parle-nous donc de Kadhafi, toé!», a lancé le chef péquiste, une remarque qui semble faire référence à l’emploi passé de Jean-Marc Fournier chez SNC-Lavalin.

Le président de l'assemblée a finalement suspendu les travaux en raison des applaudissements et du chahut qui régnait au Salon bleu.

Voyez l’échange dans la vidéo ci-dessus.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale