NOUVELLES

Une mère purgera trois ans de pénitencier pour avoir tenté de tuer sa fille

23/02/2016 05:06 EST | Actualisé 23/02/2016 05:06 EST
Getty Images/Brand X

MONTRÉAL - Johra Kaleki, une mère de famille qui a tenté de tuer sa fille en juin 2010, a reçu un peine de trois ans de pénitencier, mardi, au palais de justice de Montréal.

Le juge Yves Paradis estime qu'il s'agit d'un crime grave commis avec une arme et qui aurait pu être fatal sans l'intervention du père.

La femme, âgée de 44 ans et d'origine afghane, avait poignardé sa fille à la nuque à l'aide d'un couteau de cuisine après qu'elle eut fait la fête avec des amis durant deux soirs consécutifs.

La jeune fille n'a cependant jamais voulu porter plainte contre sa mère.

La procureure de la Couronne, Anne Gauvin, a dit ignorer si cela a été déterminant dans la décision du juge, ajoutant que cela a certainement été un facteur.

La Couronne demandait une peine de dix ans. La défense proposait une peine avec sursis.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter