POLITIQUE

Les Canadiens auront leur mot à dire sur les rénovations du 24 Sussex (VIDÉO)

21/02/2016 08:45 EST | Actualisé 22/02/2016 07:32 EST

Restaurer? Rénover? Moderniser? La ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, veut que les Canadiens soient consultés sur l'avenir de la célèbre adresse 24 Sussex, à Ottawa.

Un texte de Louis Blouin

Des millions de dollars doivent être investis pour retaper la maison du premier ministre, qui tombe en ruines et qui hiberne présentement sous la neige, inhabitée.

Tout est à refaire dans la demeure qui date de 1868. Fenêtres, système de chauffage, électricité, plomberie... Il faut aussi retirer de l'amiante des murs. En 2008, la vérificatrice générale évaluait le coût des travaux à 10 millions de dollars.

L'article se poursuit après la galerie photos.

Le 24 Sussex Drive - Résidence officielle du PM


« Moins on fait de travail, plus les coûts augmentent avec le temps, plus les choses se détériorent. Évidemment, des bâtiments du 19e siècle, il faut les entretenir. La maçonnerie, la toiture, les boiseries... », expose Ewa Bieniecka, de l'Institut royal d'architecture du Canada.

Pendant que la Commission de la capitale nationale réfléchit à cette nécessaire mise à jour, des Canadiens ne manquent pas d'imagination pour ce gros projet.

Olivier Dang, architecte chez Six four Five A, aimerait que le résultat soit audacieux. Il voudrait voir des toits verts ou une nouvelle structure en forme de feuille d'érable, par exemple.

« J'aimerais voir un projet qui va attirer l'attention internationale, qui va mettre le Canada sur la carte. »

— Olivier Dang, architecte

Le design du 24 Sussex réalisé par l'architecte Oliver Dang.

Le design du 24 Sussex réalisé par l'architecte Oliver Dang.

Un 24 Sussex vert?

Les environnementalistes, eux, rêvent d'un 24 Sussex vert avec une ressource énergétique non polluante qui alimenterait la résidence. « Ils pourraient utiliser l'énergie éolienne ou l'énergie solaire », propose Diane Beckett, la directrice de l'organisation environnementaliste Sierra Club Canada.

La ministre du Patrimoine canadien est ouverte à un projet qui respecte l'environnement. « C'est toujours des idées intéressantes les infrastructures vertes parce qu'on est un gouvernement qui respecte beaucoup l'environnement », affirme Mélanie Joly.

La ministre veut que les travaux repoussés depuis des années soient bien faits une fois pour toutes. Elle mentionne qu'il faudra aussi prendre en considération les aspects de sécurité et les coûts.

« On sait que c'est un très grand projet, c'est des rénovations qui vont avoir lieu une fois dans notre vie on l'espère. »

— Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

La ministre souhaite que la population soit consultée. « Je vais travailler de concert avec la Commission de la capitale nationale pour qu'on puisse engager les Canadiennes et les Canadiens dans le processus, parce que c'est un emblème et un symbole important. »

Rénovations à la télévision

Des vedettes d'émissions de rénovations ont même proposé de prendre part aux rénovations. Le populaire animateur d'une émission de rénovation Bryan Baeumler dit qu'il a l'habitude de s'attaquer à de vieilles maisons bourrées de problèmes.

ll rêve de réaliser une production télévisuelle différente de type documentaire pour explorer « l'histoire de la maison ». Selon lui, suivre la progression des travaux permettrait d'engager et d'intéresser les Canadiens au projet.

D'autres pensent qu'il faut être prudent et respecter le caractère patrimonial du bâtiment. Des projets trop audacieux pourraient menacer sa valeur historique d'après Michel Prévost, l'archiviste en chef de l'Université d'Ottawa.

Selon lui, il faut garder en tête que c'est une rue historique avec des bâtiments du 19e siècle. Par exemple, M. Prévost verrait mal « une tour moderne à l'avant qui viendrait, non seulement défigurer la maison actuelle, mais qui ne cadrerait pas du tout avec l'environnement ».

Le déménagement de la famille Trudeau

Justin Trudeau ne posera pas ses valises de sitôt au 24 Sussex. Les chances sont minces qu'il déménage avant la fin de son mandat de quatre ans.

En attendant, il habite avec sa famille à Rideau Cottage. Cette propriété de 22 pièces fraîchement rénovée par le gouvernement fédéral est située sur le domaine du gouverneur général du Canada.

Justin Trudeau et sa famille résident à Rideau Cottage, au 1, promenade Sussex à Ottawa.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter