NOUVELLES

Climat de tension à la bibliothèque du Collège de Maisonneuve (VIDÉO)

19/02/2016 08:03 EST | Actualisé 19/02/2016 09:54 EST

La direction du Collège Maisonneuve et le syndicat des professeurs confirment qu'un climat de tension existe depuis un certain temps à la bibliothèque de l'établissement. La direction dément cependant que des employés sont menacés, comme l'affirme le syndicat.

Les problèmes en question sont rapportés au 5e étage de la bibliothèque, qui abrite une grande salle d'études, où les étudiants peuvent travailler ensemble. Des employés y sont parfois pris à partie par des étudiants, mais la nature de ces altercations est contestée.

« C'est effectivement bruyant, plus que ce qu'on souhaiterait pour une bibliothèque », concède la porte-parole du Collège, Line Légaré. « Donc, ça oblige les employés à intervenir auprès des étudiants, à leur demander de baisser le ton, de chuchoter. »

« Ces employés-là, parfois, se font faire des insultes, peuvent se faire dire des choses impolies, mais nous ne sommes pas dans les menaces », assure Mme Légaré. « S'il y avait des menaces à l'égard d'employés du collège, ils savent qu'ils peuvent venir à la direction et qu'on va prendre les choses en main très rapidement. »

Le président du syndicat des professeurs du Collège, Benoit Lacoursière, soutient pour sa part que des gestes d'intimidation dépassent le stade de l'incivilité ou de l'impolitesse.

« C'est des menaces tout simplement, quand les employés rappelaient à l'ordre des étudiants fautifs », affirme-t-il. « C'est des insultes, grossières un peu, ajoute-t-il, en soulignant aussi le fait que les étudiants « sont plusieurs contre peu d'employés. »

Le syndicat demande à ce que le 5e étage soit réaménagé, afin qu'on y installe des zones de travail individuelles, afin de limiter le bruit et l'espace.

Mme Légaré assure que le Collège agit pour mettre un terme à cette situation. « Nous sommes actuellement à analyser la situation. Nous avons mis sur pied deux comités, un pour les incivilités, un pour le réaménagement », indique-t-elle.

« Aujourd'hui même, il y a une lettre qui va être envoyée à tous les membres du personnel pour annoncer le réaménagement du 5e étage », assure la porte-parole du Collège.

« On ne demandera pas aux employés de maintenir un niveau de silence. Ça va devenir une salle comme le jardin, le vivoir, la cafétéria, ou les étudiants peuvent aller étudier. »

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter