BIEN-ÊTRE

Commander ses produits de la ferme en ligne

11/02/2016 11:29 EST
Peter Dazeley via Getty Images
Man delivering fruit and vegetable box.

Les prix des fruits et légumes donnent de vrais maux de tête à bien des gens qui jugent que les produits offerts en épicerie ne sont pas nécessairement de bonne qualité.

Pour remédier à la situation, un regroupement d’agriculteurs a mis en place une plateforme interactive, maferme.ca, permettant de commander des produits frais à même son ordinateur.

«Nous avons créé maferme pour soutenir un modèle de consommation écoresponsable dans l’esprit de bénéfices mutuels entre les populations rurales et urbaines», explique Frédéric Carmel, vice-président aux ventes et marketing de la plateforme.

Offerts à l’année, les produits proposés sur le site Internet sont directement liés aux agriculteurs et permettent donc un échange convivial.

«Nous voulons démocratiser une technologie, actuellement utilisée par les plus gros joueurs sur le marché, et la rendre accessible à l'ensemble des producteurs du Québec, qu'ils soient en démarrage ou déjà bien établis», poursuit-il.

De meilleurs prix

«Les prix sont décidés par les fermiers eux-mêmes, explique Frédéric Carmel. Nous croyons qu’il est important que les producteurs restent en contrôle de la production et de la distribution. En éliminant les frais des distributeurs et des intermédiaires, ils peuvent offrir à la fois de meilleurs prix pour les consommateurs, et obtenir de meilleures marges sur leurs ventes.»

Ainsi, il vous est permis de sélectionner la qualité que vous voulez au prix que vous souhaitez.

Les agriculteurs qui aimeraient se joindre au mouvement maferme peuvent contacter Frédéric Carmel par courriel. Au printemps, il sera possible de s’inscrire à la plateforme en quelques clics sur le site officiel.

Pour les consommateurs qui voudraient avoir accès à ces produits frais, il est possible de vous ouvrir un compte ou encore de vous connecter via l’application Facebook.

VOIR AUSSI :

10 fruits et légumes auxquels vous devriez goûter


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter