DIVERTISSEMENT

Philippe Thibault-Denis et Marianne Fortier seront Roméo et Juliette (VIDÉO/PHOTOS)

01/02/2016 01:54 EST | Actualisé 01/02/2016 09:00 EST

Philippe Thibault-Denis et Marianne Fortier incarneront Roméo et Juliette dans l’adaptation de la célèbre histoire d’amour de William Shakespeare que le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) présentera, en juillet prochain, dans le cadre du Festival Juste pour rire.

«Roméo et Juliette» au Théâtre du Nouveau Monde


Debbie Lynch-White, Jean-François Casabonne, Catherine Proulx-Lemay, Jean-François Pichette, Guillaume Cyr, Benoît McGinnis, Nathalie Breuer, Mikhail Ahooja, Jean-Moïse Martin, Sarah Labbé-Cloutier, Guillaume Gauthier, Mathieu Richard, Guillaume Rodrigue, Simon Pigeon, Alex Bergeron, Lévis Doré et Gabriel Lemire seront également tous de la distribution.

Serge Denoncourt fait à nouveau équipe avec le TNM et Juste pour rire, après Cyrano de Bergerac, en 2014, et Les trois mousquetaires, en 2015 pour revisiter Roméo et Juliette. Le metteur en scène a précisé que son Roméo et Juliette serait «classique, mais recadré», et campé en 1937, et non à l’époque de la Renaissance. Serge Denoncourt a dit avoir envie d’une «histoire d’amour sur fond d’extrême droite». Une vingtaine d’artistes seront réunis sur les planches.

Hommage à François Barbeau

La conférence de presse de dévoilement des acteurs de Roméo et Juliette, lundi midi, a été l’occasion de rendre hommage au créateur de costumes François Barbeau, décédé jeudi dernier. Ce dernier devait concevoir les habits des personnages du Roméo et Juliette du TNM. Serge Denoncourt a mentionné que l’équipe de production allait partir des maquettes conçues par François Barbeau pour fignoler les costumes et récupérer des robes et complets du disparu, portés dans d’autres œuvres, pour que son nom soit toujours rattaché à Roméo et Juliette, et pour honorer sa mémoire.

«Tout le milieu du théâtre est en deuil, a souligné Serge Denoncourt, dans son mot de bienvenue. Ce n’était pas un costumier, c’était un très, très grand artiste, point. Et il va beaucoup, beaucoup nous manquer.»

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter