NOUVELLES

Les huit voitures les moins vendues de 2015

23/01/2016 09:55 EST | Actualisé 23/01/2016 12:36 EST

En début d’année, nous avions établi un palmarès des voitures les plus vendues au Canada, une liste qui ne change pas beaucoup d’année en année.

En effet, le Ford F-150 se retrouve au sommet depuis plusieurs décennies, suivi de modèles comme la Honda Civic, la Dodge Grand Caravan, la Hyundai Elantra, la Toyota Corolla et le Ford Escape qui sont continuellement parmi les véhicules les plus populaires au pays.

Cette constance se retrouve également du côté des véhicules qui se vendent beaucoup moins bien.

Des modèles comme la Honda CR-Z ou encore la Hyundai Equus, troisième et quatrième sur notre liste respectivement, étaient également du même palmarès en 2013. Cela dit, le type de voiture, son segment et son prix ont beaucoup plus à voir avec le nombre de ventes d’un modèle donné que sa qualité.

En d’autres termes, le fait qu’un véhicule particulier ait une place sur cette liste ne signifie pas que nous avons droit à un modèle de piètre qualité, mais plutôt que la voiture en question évolue fort probablement dans un marché où la clientèle est restreinte.

C’est le cas notamment de la Honda CR-Z et de la Cadillac ELR. Cette dernière est également très dispendieuse sans pour autant ajouter beaucoup de valeur comparativement à une Chevrolet Volt, par exemple.

D’autres modèles, comme la Volvo S80, la Hyundai Equus et la Kia K900 offrent beaucoup de luxe et de raffinement, mais ils doivent composer avec des rivaux allemands et japonais bien établis et mieux connus.

En jetant un coup d’œil à l’ensemble des ventes des différents modèles offerts sur nos routes, l’on constate que certains véhicules affichent des chiffres encore moins importants que ceux inclus dans ce palmarès.

LIRE AUSSI: Mazda annonce un rappel concernant les coussins gonflables

Par exemple, un exemplaire de Chevrolet Avalanche a trouvé preneur en 2015. C’est également le cas du Mercedes-Benz Classe R et de l’Acura ZDX. Pourtant, ces modèles ne sont plus en vente depuis longtemps. Les unités enregistrées traînaient probablement dans la cour d’un concessionnaire qui a finalement été en mesure de conclure une vente l’an dernier. Ils ne sont pas de notre liste, car nous voulions nous concentrer sur les modèles toujours en production en 2016.

D’autres modèles comme la Porsche 918 Spyder (21 unités vendues) ou encore la Audi R8 (89 unités vendues) auraient également pu se retrouver sur cette liste, mais nous avons décidé d’inclure seulement les véhicules dont le prix de départ est sous la barre des 100 000 $.

Voici donc les huit véhicules les moins vendus de 2015.

Les huit voitures les moins vendues de 2015

INOLTRE SU HUFFPOST

  • Chevrolet Volt
    EcoloAuto.com
    Elle manque un peu d’espace et elle est encore un peu trop dispendieuse pour certains ménages, mais la Chevrolet Volt 2016 est selon moi la meilleure voiture lancée en 2015. Avec environ 85 kilomètres d’autonomie (25 kilomètres de plus que l’ancienne génération), les propriétaires de la Volt effectueront la grande majorité de leurs déplacements sans avoir recours à l’essence. En contrepartie, ils pourront se déplacer où ils veulent quand ils veulent, sans avoir les yeux rivés sur l’autonomie restante grâce au moteur de 1,5 litre qui agit comme une génératrice. Je crois sincèrement que l’avenir de la voiture électrique passe tout d’abord par des modèles comme la Volt. Appelez ces modèles hybrides enfichables ou électriques à autonomie prolongée, l’important est qu’ils réduisent la dépendance au carburant sans totalement retirer la polyvalence à laquelle se sont habitués la majorité des consommateurs. Ajoutez à cela un habitacle redessiné et une console centrale beaucoup plus facile à utiliser, et vous avez avec la Volt 2016 un véhicule réellement impressionnant.
  • Honda Civic
    EcoloAuto.com
    La 10e génération de la Honda Civic se devait d’être un succès pour Honda. C’est la voiture la plus populaire au Canada depuis près de deux décennies, et sa plus récente génération introduite cette année est de loin la mieux réussie de toutes les Civic présentées à ce jour. Un moteur de série plus puissant, mais également plus économique, un moteur turbo en option qui s’avère également efficace et très amusant, une sécurité accrue et finalement plus d’espace... Tout cela s’amalgame pour faire de la récente compacte de Honda une voiture qui s’est améliorée à tous les points de vue.
  • BMW i8
    EcoloAuto.com
    Voilà maintenant 20 ans que la Porsche 911 Turbo trône au sommet de ma liste personnelle et secrète de véhicules les plus désirables. Cette année, la BMW i8 a pris le dessus. Quelle voiture! Sportive aux performances quasi exotiques quand on le souhaite, économique si on le désire, l’i8 ajoute à cela un style qui détournera l’attention de n’importe quelle Lamborghini, Ferrari ou McLaren. Son seul défaut? Tous les exemplaires sont vendus…
  • Mazda MX-5
    EcoloAuto.com
    Objectivement, la MX-5 est un jouet. Cela dit, plusieurs voitures en vente aujourd’hui n’ont aucune utilité concrète mise à part celle de coller un sourire au visage du conducteur. De tous ces véhicules, la MX-5 est la plus abordable. Comparativement à l’ancienne MX-5, la nouvelle est plus puissante, elle tient mieux la route, elle est plus belle, elle est mieux construite à l’intérieur et encore plus amusante à conduire, tout simplement. La technologie SKYACTIV explique en grande partie ses améliorations.
  • Honda HR-V
    EcoloAuto.com
    2015 aura été l’année des VUS sous-compacts et le Honda HR-V représente à mon sens le mieux l’attrait de ce segment en pleine éclosion. Abordable et économique en carburant, le HR-V offre tout de même 688 litres d’espace de chargement. On se retrouve donc avec un véhicule qui, pour moins de 30 000 $ en version tout équipé (avant taxes et préparation), consomme en moyenne 8,1 litres aux 100 kilomètres, offre la traction intégrale, un vaste espace de chargement et une position de conduite un peu plus élevée que la moyenne, ce que plusieurs consommateurs recherchent. Nous en verrons beaucoup sur la route en 2016.
  • Volvo XC90
    EcoloAuto.com
    Volvo sombre dans l’oubli depuis quelques années. La dernière grande nouveauté de la marque suédoise était le XC60, mais depuis, mis à part de nouvelles variantes de modèles existants comme la V60, il n’y a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Voilà qu’arrive le XC90, un VUS aux lignes sobres, mais prisé d’à peu près tout le monde et bourré de raffinement, de luxe et de technologie. Contrairement à l’ancien XC90, le nouveau n’a rien à envier à la compétition allemande.
  • Volkswagen Golf R
    EcoloAuto.com
    Prenez les performances et les prouesses quatre saisons de la Subaru WRX STI, saupoudrez de raffinement et d’élégance et vous obtenez la Golf R. Sa tenue de route est digne de voitures beaucoup plus dispendieuses tandis que son prix, même s’il semble élevé sur papier, est une aubaine considérant l’ensemble des qualités de la Volkswagen.
  • Mercedes-Benz Classe C
    EcoloAuto.com
    Quelques heures au volant de la nouvelle Classe C de Mercedes-Benz suffisent pour comprendre pourquoi ce véhicule se retrouve sur la grande majorité des palmarès de véhicules de l’année ou top 10 de l’industrie. Dans son segment, impossible de trouver un véhicule aussi équilibré entre performances et confort, et la version Coupe introduite un peu plus tard en 2015 est tout aussi réussie. Et si vous voulez vraiment devenir fou, il y a les diaboliques C 63 AMG S, des modèles tout simplement hallucinants.
  • Hyundai Tucson
    EcoloAuto.com
    L’ancien Tucson, bien qu’il ait connu un certain succès, cherchait un peu son identité. Plus petit que la majorité des VUS de même segment, il manquait de polyvalence face à ses rivaux. Le nouveau est beaucoup mieux réussi à tous les points de vue, et est désormais un compétiteur féroce dans le créneau le plus populaire au Canada. Ce serait mon choix si j’étais à la recherche d’un utilitaire compact.
  • Porsche Macan
    EcoloAuto.com
    Il y a eu quelques controverses entourant le Macan, notamment au niveau de ses freins. Ultimement, il s’agit d’un authentique produit Porsche dans un format un tantinet plus accessible (tout étant relatif). Comme tous les produits de la marque, le cœur expliquera la décision d’achat plus que la raison, surtout si on compare les prix avec d’autres modèles de même catégorie à équipement égal. Cela dit, il offre cette touche d’exclusivité si importante pour plusieurs consommateurs, et s’avère dans l’ensemble un excellent choix.