BIEN-ÊTRE

Froid extrême: les animaux aussi sont en danger

16/01/2016 09:04 EST | Actualisé 18/01/2016 02:44 EST
Samuel Rancourt/Radio-Canada

Le temps extrêmement froid de ces dernières semaines n'affecte pas seulement les humains: les animaux aussi souffrent, alors que plusieurs milliers de chats et chiens errants sillonnent les rues de Winnipeg.

Depuis le début du mois de janvier, le responsable du refuge D'Arcy's A.R.C, D'Arcy Johnston, dit avoir recueilli 30 animaux avec des engelures.

Parmi eux, Stitch, un chat âgé de six mois. Ce dernier est au centre depuis un mois. « Une partie de son corps a été arrachée, explique D'Arcy Johnston. Il s'était collé à une voiture pour se réchauffer. Lorsque la voiture a démarré, sa peau s'est décollée en raison de la chaleur. »

Gunther, un autre chat de six ans arrivé il y a quelques jours, a eu un peu plus de chance: seules ses oreilles ont gelé, mais D'Arcy Johnston pense qu'elles finiront quand même par tomber.

Ce sont les extrémités des animaux, telles que les oreilles, les pattes ou la queue, qui sont les plus facilement affectées par les engelures, prévient Stacey Hannah, vétérinaire au Birchwood Animal Hospital.

Stacey Hannah explique qu'il y a une absence de sang dans ces parties et que les tissus finissent par mourir.

« Il est important de réchauffer ces animaux le plus rapidement possible afin de rétablir la circulation sanguine. Lors d'une température comme aujourd'hui, les engelures chez les animaux peuvent se présenter en l'espace de quelques heures, voire en quelques minutes », ajoute-t-elle.

Voir aussi:


Les 10 vidéos d'animaux les plus virales de 2015


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter