NOUVELLES

Un pont se brise dans le nord de l'Ontario et coupe le Canada en deux

10/01/2016 07:37 EST | Actualisé 10/01/2016 07:37 EST

Le pont de la rivière Nipigon, en Ontario, qui lie l'est et l'ouest du pays, est fermé pour une durée indéterminée en raison d'un bris, a confirmé la police provinciale.

Le pont, nouvellement construit, fait partie de la route transcanadienne. Il fait le lien entre les autoroutes 11 et 17 à l'est de Thunder Bay.

Selon la police, deux joints de dilatation ont cédé et les deux extrémités du pont ont levé. Elle estime que le pont pourrait demeurer fermé plusieurs jours.

Les véhicules qui veulent poursuivre leur route vers l'est ou l'ouest de Nipigon doivent passer par les États-Unis, en traversant la frontière à Sault-Sainte-Marie.

Un casse-tête pour les camionneurs

Des camionneurs s'inquiètent déjà des conséquences de ce détour, puisque les limites de poids seraient plus élevées au Canada qu'aux États-Unis. La Fédération des camionneurs du Canada avertit d'ailleurs ses membres de cet important problème.

Bien entendu, tous ceux qui veulent traverser la région et qui n'ont pas leur passeport en mains ne pourront pas emprunter le trajet suggéré par les autorités.

L'aréna et le centre communautaire de Nipigon ont été ouverts pour accueillir les gens qui se retrouveraient pris au piège

La construction du pont de Nipigon fait partie d'un projet plus important, qui inclut l'élargissement de la route qui y mène, de deux à quatre voies. Le projet, d'une valeur de 106 millions de dollars, a commencé en 2013 et doit être complété en 2017. Le pont est ouvert dans les deux sens depuis la fin novembre. Il s'agit du premier pont à haubans en Ontario.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Le futur pont Champlain