NOUVELLES
03/01/2016 10:12 EST | Actualisé 03/01/2016 10:13 EST

La famille du petit Alan Kurdi ouvre un salon de coiffure au Canada

La famille qui est devenue le visage de la crise des réfugiés syriens franchit une nouvelle étape : Tima Kurdi et son frère Mohammad, qui vient tout juste d'arriver au Canada, ont ouvert leur salon de coiffure à Port Coquitlam en Colombie-Britannique.

Le 28 décembre, Mohammad Kurdi, sa femme et leurs cinq enfants sont arrivés à l'aéroport international de Vancouver. Ils ont été accueillis par Tima et quatre autres personnes qui ont toutes déboursé 5000 $ pour parrainer leur entrée au pays.

aylan kurdi

Leur arrivée a été hautement médiatisée, alors qu'ils sont des proches du petit Alan Kurdi, le petit garçon de trois ans dont le corps inanimé a été retrouvé sur une plage de Turquie en septembre dernier.

L'oncle du gamin, Mohammad, a quitté la Syrie avec sa famille il y a maintenant trois ans. Il était auparavant barbier.

À peine débarqué au Canada, Mohammad est prêt à se remettre au travail aux côtés de sa soeur, Tima. Leur salon porte le nom de Kurdi Hair Design.

« Travailler dur nous garantira le succès. Je suis très heureux », affirme en arabe Mohammad Kurdi, alors que sa soeur se charge de la traduction.

« Je suis très heureux d'être au Canada. Ma famille est enfin réunie. »

— Mohammad Kurdi

Depuis leur arrivée, les Kurdi font connaissance avec ceux qui ont permis à leur rêve de devenir réalité. Claire Moriarty est l'une des cinq personnes qui ont ouvert leur portefeuille pour parrainer la famille. « Je devais saisir l'occasion de changer la vie de sept personnes et j'en suis témoin aujourd'hui », s'est-elle réjouie.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Le petit Alan Kurdi trouvé mort sur une plage