NOUVELLES

La famille du petit Alan Kurdi ouvre un salon de coiffure au Canada

03/01/2016 10:12 EST | Actualisé 03/01/2016 10:13 EST

La famille qui est devenue le visage de la crise des réfugiés syriens franchit une nouvelle étape : Tima Kurdi et son frère Mohammad, qui vient tout juste d'arriver au Canada, ont ouvert leur salon de coiffure à Port Coquitlam en Colombie-Britannique.

Le 28 décembre, Mohammad Kurdi, sa femme et leurs cinq enfants sont arrivés à l'aéroport international de Vancouver. Ils ont été accueillis par Tima et quatre autres personnes qui ont toutes déboursé 5000 $ pour parrainer leur entrée au pays.

aylan kurdi

Leur arrivée a été hautement médiatisée, alors qu'ils sont des proches du petit Alan Kurdi, le petit garçon de trois ans dont le corps inanimé a été retrouvé sur une plage de Turquie en septembre dernier.

L'oncle du gamin, Mohammad, a quitté la Syrie avec sa famille il y a maintenant trois ans. Il était auparavant barbier.

À peine débarqué au Canada, Mohammad est prêt à se remettre au travail aux côtés de sa soeur, Tima. Leur salon porte le nom de Kurdi Hair Design.

« Travailler dur nous garantira le succès. Je suis très heureux », affirme en arabe Mohammad Kurdi, alors que sa soeur se charge de la traduction.

« Je suis très heureux d'être au Canada. Ma famille est enfin réunie. »

— Mohammad Kurdi

Depuis leur arrivée, les Kurdi font connaissance avec ceux qui ont permis à leur rêve de devenir réalité. Claire Moriarty est l'une des cinq personnes qui ont ouvert leur portefeuille pour parrainer la famille. « Je devais saisir l'occasion de changer la vie de sept personnes et j'en suis témoin aujourd'hui », s'est-elle réjouie.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Le petit Alan Kurdi trouvé mort sur une plage