NOUVELLES

Une Montréalaise offre un emploi à un réfugié syrien dans son domaine (VIDÉO)

26/12/2015 09:36 EST | Actualisé 26/12/2015 09:38 EST

Les efforts d'une famille de réfugiés syriens récemment installée ont ému une Montréalaise au point qu'elle a offert un emploi au père de famille dans sa clinique de denturologie.

Alexan Dermijian, sa femme et leurs deux jumelles de 2 ans sont apparus au Téléjournal le 6 décembre dernier. Arrivés depuis cinq mois à Montréal, ils suivaient alors des cours intensifs de français.

La denturologiste Danielle Patenaude s'est sentie interpelée par le témoignage de celui qui a été technicien dentaire durant 20 ans en Syrie.« Quand il a dit qu'il était technicien dentaire, je me suis dit ''voilà!''. Je cherchais à aider et la réponse est apparue à ce moment-là, a-t-elle raconté. Il parlait aussi déjà français. Quelques mots seulement, mais on voyait l'effort d'intégration. »

La denturologiste Danielle Patenaude, de la Clinique de denturologie Danielle Patenaude, à Montréal, en décembre 2015.

Pour Alexan, l'histoire se termine bien. Non seulement il a réussi tous ses tests de compétences, mais il est retourné à la maison avec un emploi à temps plein.

« Je suis heureux parce que chaque jour, il faut travailler pour vivre normalement, a soutenu celui qui a fui la guerre. [Lorsqu'un] homme travaille, c'est bien pour la famille. »

La denturologiste Danielle Patenaude sourit aux côtés de son nouvel employé, Alexan Dermijian, en décembre 2015.

Selon l'Institut de la statistique du Québec, les immigrants représentent près de la moitié des travailleurs à faible revenu ayant un diplôme universitaire. En outre, le taux d'immigrants à faibles revenus s'élève à 11 % comparativement à 4 % pour les travailleurs natifs de la province.

D'après un reportage de Pascal Robidas

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Réfugiés syriens: Comment vous pouvez aider