POLITIQUE

La FIQ accepte l'offre du gouvernement Couillard (VIDÉO)

22/12/2015 08:48 EST | Actualisé 22/12/2015 08:48 EST

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), qui représente les infirmières, accepte la dernière offre salariale du gouvernement, qui a fait l'objet d'une entente avec le Front commun syndical la semaine dernière.

Cette entente, qui doit être soumise aux membres, prévoit des hausses de salaire de 9 % à 10 % sur cinq ans.

La FIQ, qui ne fait pas partie du Front commun, avait déjà conclu une entente sur les conditions de travail, mais il restait encore la question salariale à régler. Quelque 65 000 travailleurs du réseau de la santé sont représentés par ce syndicat.

L'entente sectorielle sur les conditions de travail, intervenue au début du mois de décembre, contenait notamment la reconnaissance d'un ratio de patient par infirmière selon le secteur hospitalier dans lequel elles oeuvrent. La période de chevauchement entre deux quarts de travail, au cours de laquelle les infirmières se transmettent les informations sur les patients, sera reconnue et rémunérée.

Parmi les principaux syndicats, il ne reste que la Fédération autonome de l'enseignement (FAE) qui n'a pas d'entente de principe avec le gouvernement.

Les chiffres de l'entente salariale Photo : ICI Radio-Canada

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter