NOUVELLES

Pornographie juvénile: Louis Buteau, un militaire de Valcartier, plaide coupable

16/12/2015 01:36 EST | Actualisé 16/12/2015 02:08 EST
Radio-Canada

Le capitaine Louis Buteau de la base militaire de Valcartier a plaidé coupable, ce mercredi, à des accusations de possession et distribution de pornographie juvénile.

Un texte de Yannick Bergeron

Se tenant bien droit, l'homme de 49 ans a répondu avec conviction, « oui, monsieur », à chacune des questions posées par le juge de la Cour du Québec, René de la Sablonnière. Le magistrat voulait savoir s'il reconnaissait les faits exposés par la procureure de la poursuite, Me Rachel Gagnon.

Cette dernière a rappelé comment l'enquête a débuté en septembre 2014, lorsqu'un policier a téléchargé des fichiers compromettants. Le matériel provenait de l'adresse IP du réseau internet de la résidence de Buteau.

Une perquisition menée à la maison du militaire quelques semaines plus tard a permis de saisir des fichiers illégaux sur différents supports informatiques.

Au total, 127 photographies et 155 vidéos de pornographie juvénile ont été saisies.

Militaire décoré

Comptant une trentaine d'années de service, le capitaine Buteau s'est illustré dans les Forces canadiennes lors de son déploiement en Afghanistan. Il a été décoré à son retour au pays. Le militaire a aussi servi en Bosnie et en Haïti.

Le résident de Val-Bélair devra rencontrer un agent de probation au cours de prochaines semaines, qui produira un rapport servant à éclairer la Cour sur la peine à imposer. Buteau pourrait être soumis à une évaluation sexologique.

Le dossier du capitaine Louis Buteau reviendra devant le tribunal en mars prochain.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Enfants portés disparus au Québec