NOUVELLES

Plus de 300 personnes coincées sur le mont Grouse

13/12/2015 09:51 EST | Actualisé 13/12/2015 09:51 EST
Andrea Schaffer/Flickr

Plus de 300 personnes ont dû passer la nuit de samedi à dimanche sur le mont Grouse à North Vancouver. Des vents soufflants à près de 100 km/h ont immobilisé le téléphérique principal.

La descente Skyride a été interrompue de 23 h à 5 h dimanche matin, pour des raisons de sécurité a expliqué la porte-parole du mont Grouse, Julia Grant.

Les employés du site ont toutefois veillé au bien-être des personnes captives, un groupe où se mêlaient des skieurs et des fêtards.

Ils ont diffusé des films dans la salle de cinéma du complexe, distribué de la nourriture et du chocolat chaud.

Les captifs ont tiré parti de la situation, notamment les enfants, qui ont pu jouer dans la neige jusqu'à minuit.

Une fois libéré et arrivé à la base de la montagne, tôt ce matin, un jeune garçon a même demandé s'il pouvait encore remonter au sommet.

D'autres clients ont toutefois exprimé leur frustration, notamment sur les réseaux sociaux.

Des conditions extrêmes

Des vents violents ont soufflé sur la côte sud de la province tout au long de la journée de samedi.

Même si le pire du vent est passé pour le Grand Vancouver, la pluie, parfois abondante, continuera toutefois de tomber sur la région. L'alerte de vent est toutefois toujours en vigueur pour l'ouest de l'île de Vancouver.

Les employés de BC Hydro s'affairent dimanche matin à rebrancher près de 4000 abonnés privés d'électricité.

Par ailleurs, de nombreuses traversées ont été annulées par BC Ferries samedi. Dimanche matin, la situation était revenue à la normale, mais les bateaux sont très achalandés en raison des traversées annulées samedi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Flocons