BIEN-ÊTRE

Leila Ligougne: une créatrice québécoise à New York au concept aiguisé anti-mode

10/12/2015 04:13 EST | Actualisé 11/12/2015 10:23 EST

Leila Ligougne, ex-directrice du design de Victoria's Secret à New York, vient de lancer sa griffe de mode éponyme. Entretien avec une créatrice qui désire désormais créer des modèles qui lui ressemblent, sans compromis et surtout à sa manière

La native de Québec a lancé officiellement il y a quelques jours sa propre marque de vêtements après avoir dirigé pendant des années "le design" pour une collection de Victoria's Secret. Un changement radical de vie qu’elle savoure aujourd’hui en créant de son cocon basé à Brooklyn.

Jeune diplômée, elle a fait ses premières armes chez Catherine Malandrino à NY, avant de travailler pour la célèbre griffe de lingerie américaine. 20 années se sont écoulées. Elle se réjouit enfin de lancer sa griffe au concept simple, précis et efficace. « C’est une ligne de 9 modèles robes et caftans de plage: taille unique. Des modèles très épurés, loose, déclinés en coton et en soie. Tout est blanc et noir, avec des déclinaisons de noir brodé de blanc, ou inversement. Je dirais que c’est à la fois raffiné et casual.»

leila ligougne

De délicates robes et caftans

À la question: pourquoi lancer des robes et des caftans d’été en hiver? Leila Ligougne a une réponse sans détour. « Tout d’abord ce sont des modèles que j’aime porter, et puis, lorsque les gens souhaitent partir l’hiver au soleil, il y a peu ou pas de choix . Lorsqu’on parle de vacances, on veut se faire plaisir, donc s’acheter des jolis modèles féminins et qui enveloppent la silhouette ». Pas fou comme "timing".

Anti-mode!

La designer aime à décrire ses modèles comme intemporels parce que « les tendances »: c’est un sujet de réflexion infini sur lequel elle aime à réfléchir. « Je suis à l’opposé de la folie acheteuse! La mode qui se démode, ce n’est pas moi. Je crée des modèles qui me ressemblent en développant un calendrier qui est à mon rythme ».

Leila prend désormais le contre-pied de son précédent poste qui impliquait une course effrénée: la voyant surfer de réunions en voyages, et en « deadlines » divers et variés.

Les modèles de Leila Ligougne


Cette première collection sera suivie prochainement d’une seconde, une continuité de ses modèles hivernaux - enrichie de tops et de couleurs cette fois-ci -vendus entre 280 et 500 $ américains en ligne sur le site de la créatrice ainsi que dans des boutiques de New York et de Californie.

« Avec internet, je lance ma collection en réalité partout à la fois dans le monde. Si j’ai choisi New York, c’est tout simplement parce que je vis ici depuis 19 ans avec ma famille, mes deux enfants. Entre nous, j’adorerais avoir des points de vente au Québec, où je reviens régulièrement voir ma famille. »

Site Leila Ligougne Les boutiques où sont vendues les créations de Leila Ligougne

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter