POLITIQUE

Registre québécois des armes à feu: silence à Ottawa

04/12/2015 04:03 EST | Actualisé 04/12/2015 04:05 EST

Au lendemain de l'annonce à Québec d'un registre provincial des armes, personne à Ottawa n'est encore prêt à dire si les données québécoises du défunt registre fédéral seront éventuellement livrées à Québec.

En faisant son annonce jeudi, le ministre québécois intérimaire de la Sécurité publique, Pierre Moreau, a dit qu'il discutait avec Ottawa du transfert de ce qui reste des données québécoises.

"Nous avons des conversations avec le nouveau gouvernement fédéral et celui-ci, à l'heure actuelle, est en train de faire les vérifications pour voir si certains éléments de l'ancien registre fédéral pourraient nous être retransmis", disait le ministre Moreau jeudi à Québec.

Une copie des données du registre fédéral des armes d'épaule a survécu à la destruction à cause d'un procès en cour dans lequel sont impliqués le militant Bill Clennett et le bureau de la commissaire fédérale à l'information.

Vendredi matin, à Ottawa, ni le ministre fédéral de la Sécurité publique, Ralph Goodale, ni le premier ministre Justin Trudeau n'ont voulu répondre aux questions des journalistes sur leurs intentions dans ce dossier.

Pourtant, lors de la campagne électorale, M. Trudeau avait reproché au gouvernement conservateur de détruire les données québécoises.

"On était d'accord que le Québec puisse garder son registre et on aurait voulu que M. Harper puisse laisser les données collectées en bonne et due forme au Québec", avait dit M. Trudeau en réponse à une question de Gilles Duceppe lors du débat télévisé diffusé par TVA le 2 octobre.

"Conformément à notre engagement, nous allons travailler en partenariat avec le gouvernement du Québec afin de déterminer la meilleure façon d'appuyer leurs efforts", s'est contenté d'offrir vendredi le bureau du ministre Goodale, dans un courriel, le ministre ayant refusé de s'arrêter à sa sortie de la réunion du conseil des ministres.

Le bureau de M. Goodale a également tenu à rappeler que le gouvernement fédéral ne va pas "recréer de registre fédéral des armes à feu".

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les grandes dates du débat sur les armes aux USA