POLITIQUE

Registre des armes à feu: Québec repart à zéro (VIDÉO)

03/12/2015 09:53 EST | Actualisé 03/12/2015 10:44 EST

Québec va élaborer son propre registre des armes à feu sans les données du gouvernement fédéral puisque ces dernières sont tellement vieilles qu'elles sont désormais désuètes.

Le gouvernement fédéral a en effet cessé de colliger les données sur les propriétaires d'arme à feu en 2012 laissant un vide de plus de trois ans.

Ottawa avait été forcé par la Cour fédérale, au terme d'une saga politico-judicaire, de remettre les données québécoises de son registre national au gouvernement du Québec qui en faisait la demande depuis des années. Québec avait procédé à cette demande à la suite de la décision du gouvernement conservateur de Stephen Harper de détruire son registre.

Le ministre de la Sécurité publique par intérim, Pierre Moreau, a déposé ce matin à l'Assemblée nationale un projet de loi pour la création d'un registre des armes à feu québécois.

L'immatriculation des armes à feu sans restriction - essentiellement des armes de chasse - sera obligatoire et pourra se faire en ligne sur le site du Directeur de l'état civil.

La création de ce tout nouveau registre des armes à feu est évaluée à 15 à 20 millions de dollars.

Le registre devrait voir le jour en 2018 puisque les autorités estiment qu'il faudra un maximum de 32 mois pour le mettre sur pied.

Voir aussi:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les citations politiques de l'année 2015