BIEN-ÊTRE

1001Fesses: le projet photo qui rend hommage à la beauté des courbes féminines

03/12/2015 03:50 EST | Actualisé 03/12/2015 04:10 EST
Facebook

Les artistes Emilie Mercier et Frédérique Marseille, fondatrices du poème visuel 1001Fesses, ont pour mission de photographier les fesses des femmes de toutes nationalités, âges et formes. Ambitieux?!

Qu'est-ce qui a motivé ce projet?

Depuis novembre 2014, le duo féminin collectionne la beauté des courbes féminines et veulent démontrer la beauté de cette partie notre anatomie (exposée au regard des autres) et que nous-mêmes voyons si peu finalement. Le but? Redonner confiance et estime de soi aux femmes qu’elles rencontrent.

Elles ont photographié plus de 400 modèles volontaires qui ont eu un vaste écho dans les médias sociaux. Elles souhaitent maintenant transcender les frontières et photographier les beautés féminines d’ailleurs.

Aller plus loin grâce à une campagne de socio-financement

En décembre 2015, une campagne de socio-financement est lancée sur la plateforme Ulule afin de récolter les fonds nécessaires à cette conquête de la fesse féminine.

Chaque image est le résultat d’une courte séance photo où les décors et l’ambiance reflètent l’intimité, la simplicité et l’authenticité des corps des modèles. Ces rencontrent visent à ritualiser les échanges féminins, et ce de façon poétique.

Qui sont Emilie Mercier et Frédérique Marseille?

Emilie Mercier, artiste et photographe professionnelle, amène douceur et sensibilité aux silhouettes timides qui se dévoilent. Frédérique Marseille, quant à elle entrepreneur et directrice artistique.

Des magnifiques clichés

Full pic in link #iataliafriend #backcurve #velvet #warmafternoon

A photo posted by 1001fesses (@1001fesses_project) on

Dans la tundra #tundra #northcanada #grandnord

A photo posted by 1001fesses (@1001fesses_project) on


Full pic sur notre tumblr link in bio #douceur #vintagebedroom #sleeplate

A photo posted by 1001fesses (@1001fesses_project) on


Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter