BIEN-ÊTRE

Paris à Rome 2015/16: le magnifique défilé des Métiers d'art de CHANEL à Rome (PHOTOS)

02/12/2015 11:35 EST | Actualisé 02/12/2015 11:37 EST
Chanel

Pour présenter « Paris à Rome 2015/16 », la nouvelle collection des Métiers d’art de CHANEL inspirée par les actrices françaises et le cinéma italien, Karl Lagerfeld a choisi un lieu mythique qui croise tous les imaginaires et toutes les envies de création: les studios de la Cinecittà à Rome.

Les ambassadrices de CHANEL Kristen Stewart, Anna Mouglalis et Zhou Xun, les actrices Rooney Mara, Geraldine Chaplin, Clotilde Hesme, Ludivine Sagnier, Kasia Smutniak, Alessandra Mastronardi, Valeria Bilello, Matilde Gioli et S.A.R. la Princesse de Hanovre ont assisté cet événement prestigieux.

Les silhouettes du défilé dans la galerie ci-dessous

Paris à Rome 2015/16: le défilé des Métiers d'art de CHANEL


Lieu mythique

C'est dans le studio Teatro N°5 - le studio de prédilection de Federico Fellini - que Karl Lagerfeld a imaginé un Paris d’autrefois, une certaine idée de Paris et de ses quartiers animés. Dans ce décor en noir et blanc, qui rappelle ceux d’Alexandre Trauner, le célèbre décorateur de cinéma de Marcel Carné, et au son du piano de l’artiste Christophe Chassol, les mannequins au regard fumé sortent une à une de la station de métro Rome, sur la ligne 5, chaussées de mules bicolores ou de sandales perlées.

Au coeur de cette collection Métiers d'Art Paris à Rome 2015/16

Les silhouettes de la collection combinent les teintes d’une fin d’automne à Rome et les couleurs fétiches de CHANEL : aux beige, crème, gris, noir et bleu marine s’ajoute une palette de marron, ocre, orangés et capuccino. Tweed, mohair ou laine bouclée, cachemire, cuir, jersey, velours, dentelle, crêpe de soie, mousseline et georgette composent un large vestiaire à l’élégance typiquement parisienne sur laquelle plane une touche de glamour à l’italienne.

Le tailleur iconique

Le tailleur iconique s’ourle d’un « galon pellicule ». Il est décliné en robe trompe-l’oeil ou en version trois pièces - veste, jupe droite et pantalon cigarette. Des robes en tweed, coupées au genou, et des jupes midi sont réchauffées de petites capes. La soie plissée et les plumes qui ornent des robes, des jupes, des blouses et des doublures de manteaux sont peintes de motifs rappelant le marbre romain et des broderies "farfalle" s’invitent dans ce vestiaire franco-italien.

Les silhouettes du soir

Le soir, la silhouette est ultra-féminine et d’une élégance absolue. Déshabillés en dentelle rebrodée de tulle, fourreaux de velours plissé ou camicie da notte** en crêpe georgette et guipure, les robes sont d’une infinie délicatesse.

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter