NOUVELLES

Le chef de la police de Chicago est congédié

01/12/2015 01:48 EST | Actualisé 01/12/2016 05:12 EST
Scott Olson via Getty Images
CHICAGO, IL - DECEMBER 01: Demonstrators protest outside the office of Mayor Rahm Emanuel at City Hall following press conference where the mayor announced the firing of Chicago Police Superintendent Garry McCarthy on December 1, 2015 in Chicago, Illinois. McCarthy has been under fire since the release of a video that showed Chicago police officer Jason Van Dyke shooting and killing 17-year-old Laquan McDonald, hitting him with 16 bullets on October 20, 2014. McCarthy, Emanuel and Cook County States Attorney Anita Alvarez have been accused of trying to cover up the shooting. (Photo by Scott Olson/Getty Images)

CHICAGO — Le maire de Chicago a congédié mardi le chef de police de la ville, dans la foulée de la mort d'un adolescent noir atteint par 16 balles tirées par la police.

Des images de cet incident tournées par une caméra de la police ont suscité la colère de manifestants qui réclamaient notamment le congédiement du surintendant Garry McCarthy.

Le maire Rahm Emanuel, l'ancien chef de cabinet du président Barack Obama, a annoncé mardi le départ de M. McCarthy — après que celui-ci eut déclaré aux médias, la veille, qu'il pouvait compter sur l'appui du maire.

M. Emanuel a salué le leadership de M. McCarthy, tout en reconnaissant que la confiance du public envers la police a été mise à mal.

Le jeune homme de 17 ans, Laquan McDonald, a été atteint de 16 balles en pleine rue en octobre 2014, dans des circonstances qui demeurent encore controversées. Les policiers affirment que M. McDonald les a menacés avec un couteau et le rapport d'autopsie a révélé qu'il avait consommé plusieurs drogues. La vidéo semble toutefois démontrer que l'adolescent s'éloignait des policiers quand il a été atteint.

Le policier Jason Van Dyke a tiré sur M. McDonald à bout portant et il a continué à tirer après qu'il se soit écroulé. Il est maintenant accusé de meurtre.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

"Black Lives Matter" March