La Ligue Nationale d'Improvisation, en danger, sollicite le public pour sa survie (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

La Ligue nationale d'Improvisation (LNI), fondée il y a près de 40 ans par Robert Gravel et Yvon Leduc, sollicite le public pour la première fois de son histoire. Une campagne Indiegogo est présentement en cours.

Avec un objectif de 50 000$, la LNI souhaite «assurer sa survie à long terme», explique-t-on sur le site de la campagne de sociofinancement. La somme d’argent récoltée doit permettre à la ligue de «consolider (ses) activités et d’investir dans (son) développement».

LIRE AUSSI:
» La station de radio CIBL, qui a 35 ans, lance une campagne de financement

«La LNI est un terrain de jeu unique pour la créativité au Québec, y explique-t-on. Nous souhaitons qu’elle reste à la fois un incontournable de la créativité québécoise et le fer de lance de la communauté d’improvisation théâtrale.»

Sur YouTube, la LNI a dévoilé une vidéo (voir en tête de l'article) à saveur humoristique – réalisée par Pierre-Luc Gosselin des Satiriques – où l’on invite le public à démontrer «son amour pour (les) animaux rares et leur habitat naturel», qui sont en fait les joueurs de la LNI.

Depuis sa création, la LNI a vu évoluer une tonne de visages connus du grand public, parmi lesquels on compte Janine Sutto, Guylaine Tremblay, Patrice L'Écuyer, Claude Legault, Réal Bossé, Gaston Lepage et Normand Brathwaite. Sa 38e saison prendra son envol le 8 février 2016.

Au moment de publier, la campagne avait amassé plus de 6 300$. Celle-ci se poursuit encore pour les 48 prochains jours.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
11 spectacles d'humour à ne pas manquer en 2015
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Préservez la LNI! | Indiegogo

La LNI: espèce menacée | Grenier aux nouvelles

La campagne électorale, version LNI | Gaétan Couture

La LNI demande l'aide du public | Le Journal de Montréal

Le S.O.S. de la LNI | Jean Siag | Nouvelles - LaPresse.ca

La LNI demande l'aide du public

Sauver les improvisateurs de la disparition