NOUVELLES

Réfugiés: les premiers vols arriveraient à Montréal et Toronto le 10 décembre

01/12/2015 08:28 EST | Actualisé 01/12/2015 08:28 EST

Les premiers avions transportant des réfugiés syriens installés dans des camps outremer devraient atterrir dans deux des aéroports les plus achalandés du pays, à Toronto et Montréal, vers la fin de la semaine prochaine.

Un document fédéral de demande de propositions, publié lundi, indique la date du 10 décembre pour le moment prévu du débarquement en sol canadien des premiers vols devant amener des réfugiés des camps en Jordanie et en Turquie.

Le gouvernement fédéral prévoit faire venir au pays 25 000 réfugiés syriens d'ici la fin février, dont 10 000 qui devraient arriver avant la fin décembre.

Le premier groupe sera largement constitué de réfugiés parrainés au privé, plusieurs dossiers étant en cours de procédures depuis des mois alors que des églises et d'autres groupes communautaires ont pris les devants pour aider certaines des personnes les plus vulnérables fuyant la guerre civile en Syrie.

Le plan est d'amener ces réfugiés au Canada à bord de vols commerciaux, tandis que des appareils militaires seraient disponibles pour prendre le relais tous les 48 heures si nécessaire.

Le document fédéral de demande de propositions appelle les transporteurs aériens intéressés à entrer en contact avec le gouvernement avant la fin de la semaine.

Les vols doivent atterrir soit à l'aéroport Pearson de Toronto ou à l'aéroport Montréal-Trudeau.

Chaque appareil doit compter au moins 200 sièges, et pouvoir faire un vol direct.

Le document affirme que le nombre de réfugiés à bord de chaque appareil variera et que le calendrier exact, incluant les jours et les heures des vols, pourrait aussi changer.

Toujours selon le document, les transporteurs seraient appelés à s'investir dans l'opération au moins jusqu'au 29 février 2016, «et peut-être davantage».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Réfugiés syriens: Comment vous pouvez aider