VIDÉO

Volvo: Le concessionnaire du futur n'aura pas de voitures (VIDÉO)

30/11/2015 09:25 EST | Actualisé 30/11/2015 09:25 EST

Nous sommes en 2050. Vous et vous petits-enfants désirez changer la voiture familiale. Autonome, comme il se doit. Vous entrez chez votre concessionnaire habituel, mais dont tout le commerce tient dans un tout petit local. Toute la famille enfile les lunettes de réalité virtuelle, et voilà qu’apparaissent devant vous les plus récents modèles, avec tous les détails.

Il suffit de pointer du doigt un détail pour que ce dernier s’agrandisse, ou vous n’avez qu’à vous pencher vers l’avant pour avoir l’impression d’être au volant de votre futur véhicule.

Science-fiction? Peut-être pas et vous n’aurez probablement pas à attendre aussi loin que 2050 si l’on en juge par les dernières innovations du constructeur suédois Volvo qui tente de créer des concessions sans voitures, ou presque.

La compagnie avait déjà expérimenté le procédé lors du dévoilement de l’actuelle génération du Volvo XC90. On avait offert en pâture aux journalistes présents un véhicule grandeur nature, mais on avait aussi réservé de nombreux espaces où les personnes présentes, en enfilant les lunettes conçues pour la réalité virtuelle, pouvaient s’assoir dans le cockpit, et vivre littéralement l’expérience de la vie à bord du XC90.

L'utilisateur pouvait alors virtuellement explorer le tableau de bord, l’espace intérieur, l’aménagement et même tester la visibilité extérieure.

Volvo aimerait bien pousser l’expérience encore plus loin, pour mettre en vedette cette fois l’ensemble des systèmes de sécurité actifs et réactifs qui sont désormais l’apanage des véhicules Volvo.

Car s’il est facile de faire la démonstration de la présence de dizaines de coussins gonflables aux quatre coins du véhicule, il est difficile, voire impossible, de démontrer efficacement la présence des différents capteurs et radars qui outillent le Volvo XC 90 et tous les autres véhicules de la gamme.

LIRE AUSSI: La prochaine Bugatti s’appellera Chiron

Volvo a peut-être trouvé la solution en s’associant avec Microsoft et utilisant le système Hololens. Concrètement, ce système permet d’afficher des objets sous forme d’hologramme, mais permet surtout d’y insérer des données et des éléments normalement invisibles à l’œil nu.

Dans le cas des systèmes de sécurité Volvo par exemple, les ondes émises par les capteurs et les radars sont illustrées sous forme d’ondes de couleur, visibles à l’œil revêtu des lunettes spécialement prévues à cet effet. La vision des ondes donne un aspect beaucoup plus concret au système, et permet au consommateur de mieux comprendre le fonctionnement.

Pour le moment, il s’agit que d’un prototype, et Volvo n’a pas encore confirmé son intention d’étendre le projet à plusieurs concessions à travers le monde.

Ce texte a été rédigé par Luxurycarmagazine.com

Abonnez-vous à HuffPost Québec Autos sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Autos sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

L'évolution des modifications automobiles