VIDÉO

Les défis du nouveau chef du SPVM Philippe Pichet

07/10/2015 10:22 EDT | Actualisé 07/10/2015 10:26 EDT

Gestion des manifestations, crime organisé, risque terroriste, compressions budgétaires, négociations... Les enjeux sont nombreux pour le nouveau chef du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Philippe Pichet, entré en fonction il y a un mois. Alain Gravel s'entretient avec lui de ses principaux objectifs.

« Je suis pour le retour du port de l'uniforme. [...] L'idéal serait de retourner aux pantalons d'uniforme demain matin », affirme Philippe Pichet, qui reconnaît néanmoins le moyen de pression de la Fraternité et assure que « la qualité des services donnés aux citoyens ne changera pas ».

Acteur de premier plan lors de la crise étudiante de 2012, Philippe Pichet a reconnu que le nombre et l'intensité des manifestations étaient « exceptionnels ». Il n'a pas voulu se prononcer sur le cas particulier du matricule 728, ajoutant toutefois que « la direction de la police n'a pas laissé tomber un de ses membres ».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter