BIEN-ÊTRE

Découvrir la région Rhône-Alpes à vélo le long de la ViaRhôna (PHOTOS)

23/09/2015 09:25 EDT | Actualisé 24/09/2015 09:36 EDT
Sarah-Émilie Nault

Imaginez une véloroute toute verte qui atteindra ultimement les 815 km et qui, tout doucement, s'empare de chaque recoin d'une nature parfaite. Ajoutez-y des montagnes découpant l'horizon, de la vigne à l'infini, des marais, du ciel bleu, de la forêt, des bouts de plages, des champs, puis le chaud soleil du Midi. Complétez avec de petites et de plus grandes villes accueillant ses visiteurs les bras grands ouverts, comme de petits paradis médiévaux que l'on aurait disposés à intervalle quasi régulier au fil du Rhône et de sa vallée. Vous obtiendrez une parcelle de la France d'une richesse incommensurable dont on entend trop peu parler; la région Rhône-Alpes.

Découvrir la région Rhône-Alpes à vélo


Dévaler les paysages

C'est au petit matin que débute ma balade à vélo le long de cette toute jeune ViaRhôna dont on m'a déjà tant vanté la beauté. Sur les quais longeant le Rhône, Lyon et moi émergeons doucement du sommeil, prêtes à faire enfin connaissance. Si la vingtaine de kilomètres que je m'apprête à parcourir ne représentent qu'une infime partie de cette nouvelle piste cyclable (qui reliera ultimement le lac Léman aux plages de Méditerranée), elle parvient tout de même à me charmer en quelques instants, à coup de grand air, de paysages de carte postale et de sourires bien francs.

Au rythme de mes coups de pédale, j'en apprends un peu plus sur la ville de Lyon - capitale de la gastronomie inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO -, la région Rhône-Alpes et leur conjointe histoire d'amour. Autour de nous, les péniches posées sur l'un des fleuves les plus connus d'Europe se remettent des festivités de la veille (c'est que les embarcations se transforment en terrasses et boîtes de nuit ultra populaires le soir venu). Les coureurs contournent les marcheurs souvent flanqués d'un ou de plusieurs amis à quatre pattes. Nous prenons notre place à vélo et nous nous arrêtons souvent afin d'immortaliser le parfait décor.

Si la France s'est glissée en seconde place des destinations mondiales du tourisme à vélo, ce n'est, certes, pas sans raison. Le long de la verte ViaRhôna déjà, les paysages évoluent avec grâce, formant un amalgame de beautés françaises naturelles, sauvages, et ô combien apaisantes. Il fait bon découvrir la France à vélo et je suis heureuse d'être là, dans cette capitale gastronomique hôte de quinze restaurants étoilés Michelin et de ces fameux bouchons lyonnais, ces restaurants typiques de Lyon où se conjuguent passé et présent, recettes de grands-mamans lyonnaises, savoir-faire de grands chefs, nappes à carreaux et ambiance joyeusement bruyante façon bistro parisiens.

Chez Daniel et Denise, c'est dans la minuscule cuisine du célèbre chef Joseph Viola que j'ai la chance de pouvoir jeter un coup d'oeil. Un endroit à l'image des films et documentaires portant sur les grandes cuisines du monde, une incursion dans l'antre magique d'un des plus mythiques bouchons de Lyon où je lèverai mon verre plus d'une fois à de délicieuses traditions.

Les splendeurs de la vallée du Rhône

Le Rhône est notre point d'ancrage. C'est au fil de ses eaux plutôt calmes que nous pédalons et serpentons la région gastronomique la plus étoilée de France et ses huit départements qui, d'une rive ou d'un mont à un autre, prennent un malin plaisir à être rebaptisés.

Ici, Malleval et un arrêt dégustation au splendide vignoble Pierre Gaillard. Là, un repas partagé entre amis sur le nouveau bateau-restaurant La Péniche 2.0 amarré dans le département de la Drôme. De l'autre côté de la rive, l'Ardèche dont on savoure l'étendue de la beauté du haut de la terrasse du Château-Musée de Tournon-sur-Rhône. Et au fil de tout cela, les splendeurs gallo-romaines de la ville de Vienne, les secrets du chocolat enfin dévoilés à La cité du chocolat Valrhona de Tain l'Hermitage et les pêchés gourmands de la jolie ville de Valence.

Bien sûr, nous délaissons ça et là nos vélos le long de cette trop courte semaine de route et de découvertes. La région Rhône-Alpes est si vaste!

C'est pourtant sur mon vélo - le long de la ViaRhôna à mi-chemin entre un département et un autre - presque perdue au coeur de la nature française dans ce qu'elle a de plus rustique et de plus sincère, que je m'imprègne de tout ce qui compose ce voyage.

J'accélère aussi parfois, histoire de semer mes amis cyclistes et de foncer toute seule, roues premières, dans ces paysages qui l'espace d'un moment, ne semblent resplendir que pour moi.

- Cliquez ici pour planifier un voyage dans la région Rhône-Alpes. Vous pouvez également visiter le site ViaRhôna.

- Vous avez aussi cette envie folle de parcourir une partie de la région à vélo? Wheel Free by Cycletic offre la location de vélos à la demi-journée, la journée ou pendant plusieurs jours. (Livraison et rapatriement le long de la ViaRhôna. Plusieurs types de vélos disponibles, dont vélos à assistance électrique).

- Une belle façon de voir encore plus de beaux paysages et de quitter Lyon pour une autre ville française (Paris, par exemple) ou européenne? La flexi pass imaginée par Rail Europe est composée d'une série des billets à horaire flexible permettant de voyager pendant 5 jours (sur une période de 2 mois) à travers certains pays et villes choisis en Europe. Cliquez ici pour en savoir plus et pour réserver vos sièges.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Enfant à bord : traverser l’Amérique à vélo, en famille!