POLITIQUE

Stephen Harper aura bientôt gagné quatre millions de dollars depuis qu'il est en politique fédérale

15/09/2015 10:09 EDT | Actualisé 15/09/2015 10:16 EDT
CP

OTTAWA – Le chef conservateur Stephen Harper devrait recevoir son quatre millionième dollar des contribuables pendant la campagne électorale – le 6 octobre plus précisément.

Harper, qui a été un membre du Parlement de 1993 à 1997 puis de 2002 jusqu’à maintenant, aura reçu 4 000 044,95$ en salaire le 6 octobre en milieu de journée, selon une analyse du Huffington Post Canada. Harper a obtenu 64 400$ lors de sa première année en Chambre en 1994, mais collecte maintenant un chèque de paie de 334 800$.

Un député gagne en moyenne 167 400$ par année.

Ce chiffre de quatre millions prend en compte les années bissextiles, sa hausse de salaire comme chef de l’opposition et premier ministre, mais n’inclut pas ses dépenses, ses repas, sa voiture ou son allocation de logement. Harper vit dans des résidences officielles – aux dépens des contribuables – depuis 2002.

Si Harper prenait sa retraite après l’élection, il serait immédiatement éligible pour une pension annuelle de 119 495$ en plus de son indemnité de départ de 167 400$.

En prenant en considération sa pension totale, qui pourrait aller jusqu’à 168 208$ à partir de l’âge de 67 ans, les contribuables canadiens auront donné à Harper près de 9,8 millions de dollars en salaire : 9 798 243,86$. À titre d’estimation, HuffPost a utilisé l’espérance de vie moyenne d’un homme en Alberta ou en Ontario de 84,3 ans. Harper, né le 30 avril 1959, est âgé de 56 ans.

Même s’il est éligible à une pension dans les six chiffres à 55 ans, le gouvernement Harper a annoncé qu’il allait augmenter l’âge de retraite de 65 à 67 ans pour la pension de la Sécurité de la vieillesse (RPC) et le Supplément de revenu garanti – de l’argent pour les séniors au faible revenu – à partir de 2023.

Dans cette élection fédérale, qui a vu les trois principaux chefs ramer dur pour représenter la classe moyenne, les quatre millions de Harper viennent contraster avec l’image qu’il tente de projeter.

En campagne électorale, les conservateurs ont pointé du doigt Justin Trudeau, qui a grandi dans un milieu privilégié, la décapotable Mercedes-Benz 1960 de son père et les 277 000$ qu’il a reçus pour une conférence alors qu’il était député pour tenter de discréditer le chef libéral.

Harper a misé sur ces thèmes auparavant, ayant fait référence aux Communes plus tôt cette année à l’héritage de 1,2 million de dollars de Justin Trudeau.

Les conservateurs ont aussi attaqué le chef du NPD Thomas Mulcair qui serait un « politicien de carrière » à leur avis.

Mulcair a été un député du Parti libéral du Québec de 1994 à 2007. En 2007, il a quitté la politique provinciale pour tenter sa chance aux élections partielles fédérales pour le NPD. Il est un politicien depuis 21 ans.

Harper l’est depuis 17 ans.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais par Catherine Lévesque.

elections federales

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les chefs en campagne, élections fédérales 2015