BIEN-ÊTRE

Mieux comprendre les douleurs articulaires courantes

08/09/2015 01:43 EDT | Actualisé 09/09/2015 03:25 EDT
Anthony Bradshaw via Getty Images
Female hands hold the base of the neck between the shoulder blades to relieve pain or tension emphasised by the red tinting

Que ce soit une douleur intense aux jointures de la main ou une douleur sourde au genou, les douleurs articulaires courantes peuvent se manifester de nombreuses façons. Et comme la douleur est souvent impossible à expliquer, nous vous proposons quelques définitions et explications pour ces douleurs parfois vagues que nous avons tous ressenties à un moment ou un autre. Coude douloureux ou épaule de travers, notre guide pratique vous aidera à mettre le doigt sur le bobo :

Douleur/raideur des articulations

Si vous avez mal partout, vous vous sentez raide et vos jointures ne sont plus aussi mobiles, il se peut que vous souffriez d’arthrite. Il y a deux principaux types d’arthrite : l’arthrose, qui est due à l’usure du cartilage de vos articulations, et la polyarthrite rhumatoïde, qui est une maladie provoquant une attaque de votre système immunitaire sur les membranes entourant une articulation. Si vous ressentez de tels symptômes, sachez que vous n’êtes pas seul. La Société de l’arthrite évalue qu’un Canadien sur six âgé de plus de 15 ans souffre d’une forme d’arthrite. Si vous souffrez de douleurs articulaires, un analgésique par voie orale tel que les gélules MOTRIMAX™ 12 heures peut efficacement cibler toutes vos zones endolories.

2015-09-05-1441490259-9290789-1920pxTsvetana_Pironkova_1_Wimbledon_2013__Diliff.jpg

Mal de coude

Tourner une poignée de porte provoque de vives douleurs dans votre avant-bras et vous peinez à tenir une tasse de café? Vous souffrez peut-être d’épicondylite latérale, aussi appelée coude du joueur de tennis. Il s’agit de microtraumatismes répétés dus à une fatigue musculaire et parfois à des ruptures de tendons de l’avant-bras, mais pas besoin d’être Eugénie Bouchard pour que cela vous arrive. Les charpentiers, peintres en bâtiment, bouchers et plombiers, notamment, sont tous susceptibles de souffrir de ce genre de douleur.

Épaule de travers

Votre épaule est constamment douloureuse? Elle vous fait mal tout le temps, même lorsque vous êtes au repos et n’avez effectué aucun effort physique? Il se pourrait bien que vous souffriez d’une blessure à la coiffe des rotateurs. Celle-ci résulte habituellement d’un étirement ou d’une déchirure à un tendon ou un muscle et elle peut grandement varier en sévérité.

2015-09-05-1441489876-9382614-runnersknee.jpg

Douleur à la rotule

S’il vous est déjà arrivé de monter des escaliers et d’avoir l’impression que l'arrière de votre rotule était en feu, vous souffrez peut-être de chondromalacie rotulienne, parfois aussi appelé syndrome fémoral rotulien douloureux. La douleur aux genoux est souvent provoquée par des blessures ou des dommages au cartilage – l’amortisseur, en d’autres mots – qui se trouve dans le genou.

Votre gros orteil vous fait vraiment, VRAIMENT mal

Vous ressentez une douleur vive et soudaine dans l’orteil qui vous empêche de marcher, de vous tenir debout ou même de bouger? Soit vous vous êtes fracturé l’orteil – mais vous l’auriez sans doute remarqué avant – ou vous souffrez de goutte. La goutte est une forme sophistiquée d’arthrite qui est provoquée par une accumulation de cristaux d’urate dans les jointures. Ces cristaux sont créés lorsque votre corps ne parvient pas à éliminer correctement l’acide urique. Les boissons alcoolisées, comme la bière, et celles à haute teneur en fructose peuvent entraîner une augmentation de votre taux d’acide urique.

2015-09-05-1441490094-5093626-Carpal_tunnel_splint.jpg

Doigts engourdis/poignets faibles

Inconfort dans la main et le poignet? Engourdissement ou picotement dans les doigts? Perte de force dans la main? Il se pourrait que ce soit le syndrome du canal carpien. Le syndrome du canal carpien est causé par une compression du nerf médian qui traverse l'avant-bras et le poignet pour finir dans la main. De nombreux facteurs pourraient être en cause allant de l’utilisation d’outils vibrants aux problèmes nerveux en passant par les états inflammatoires. Il est intéressant de noter que la Mayo Clinic demeure prudente lorsque vient le temps d’attribuer le syndrome du canal carpien à l’utilisation des ordinateurs : « Il n’y a pas suffisamment de données probantes cohérentes pour affirmer que l’utilisation intensive d’un ordinateur peut être un facteur de risque du syndrome du canal carpien, bien que cela puisse provoquer un différent type de douleur à la main. »

INOLTRE SU HUFFPOST

Fibromyalgie: Les visages de la douleur invisible