POLITIQUE

Boussole électorale : le Canada devrait-il accueillir davantage de réfugiés?

07/09/2015 11:22 EDT | Actualisé 07/09/2015 11:22 EDT
Radio-Canada/Jean-François Bélanger

Alors que les chefs de parti ne s'entendent pas sur le nombre de réfugiés syriens et irakiens que le Canada devrait accueillir, les utilisateurs de la Boussole électorale se sont prononcés.

Un texte de Louis-Philippe Ouimet

Pendant cette crise des migrants qui fait rage en Europe, les Canadiens et les Canadiennes se sentent interpellés. La Boussole électorale a donc posé une question à ce sujet. Les utilisateurs ont répondu à l'affirmation suivante : « Le Canada devrait-il accueillir davantage de réfugiés fuyant les conflits en Syrie et en Irak? »

Une majorité répond oui

Une majorité des utilisateurs de la Boussole, 60 %, ont répondu être plutôt d'accord ou fortement d'accord pour que le Canada accueille plus de réfugiés. Près de 25 % sont fortement en désaccord ou plutôt en désaccord. Les femmes sont plus nombreuses à être d'accord sur ce sujet que les hommes (une différence de 8 %).

Le Canada devrait accueillir davantage de réfugiés fuyant les conflits en Syrie et en Irak?

Des résultats différents selon l'allégeance politique

Les différents chefs de parti et leurs partisans ne s'entendent pas sur le sujet. Les utilisateurs de la Boussole appuyant les libéraux et les néo-démocrates sont d'accord à près de 70 % pour accueillir plus de réfugiés. Les bloquistes disent oui à 48 %, tandis que chez les partisans conservateurs, on est d'accord à 42 %.

Le Canada devrait accueillir davantage de réfugiés fuyant les conflits en Syrie et en Irak?

Résultats selon la religion

Si l'on creuse plus en profondeur les données obtenues par la Boussole, on découvre que les catholiques et les protestants veulent plus de réfugiés à près de 57 %. Mais cette proportion grimpe à 74 % pour l'ensemble des autres religions, dont l'islam. Chez les utilisateurs sans religion, on est favorable à 64 %.

Le Canada devrait accueillir davantage de réfugiés fuyant les conflits en Syrie et en Irak?

Gauche contre droite

Du côté des utilisateurs se déclarant de gauche, 84 % d'entre eux se disent d'accord pour accueillir plus de réfugiés. Pour ceux de droite, ils sont 43 % à répondre de la même façon.

Autre différence, 61 % des utilisateurs nés au Canada sont prêts à accueillir plus de réfugiés; 69 % chez les immigrants.

Du côté des provinces, celles de l'Atlantique affichent le plus haut pourcentage en faveur de l'accueil de réfugiés, soit 73 %. Le plus bas est chez les Albertains : 48 %.

ENCART MÉTHODOLOGIQUE

Les résultats présentés dans ce reportage ont été compilés à partir d'un échantillon de 9336 personnes qui ont utilisé la Boussole entre le 3 et le 4 septembre dernier. À la différence des sondages, les répondants de la Boussole électorale ne sont pas présélectionnés.

Tout comme dans un sondage, cependant les données proviennent d'un échantillon non aléatoire de la population; elles ont été pondérées de manière à les rapprocher de celles d'un échantillon représentatif de la population réelle du Canada selon les données du recensement et d'autres estimations démographiques. Les facteurs de pondération sont le lieu de résidence, le sexe, l'âge, le niveau d'instruction, la profession, la religion, le degré de religiosité et le degré de mobilisation civique.

À vous maintenant d'essayer la Boussole électorale et de partager vos résultats : cliquez ici.

elections federales

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les chefs en campagne, élections fédérales 2015