BIEN-ÊTRE

13 choses que vous auriez aimé savoir avant d'acheter votre maison

23/07/2015 11:15 EDT | Actualisé 10/10/2017 15:20 EDT
byrdiegyrl/Flickr
Have been waiting for the light and parked cars to cooperate to get a photo of these little houses near my daughters ( and mine now ) apartment. Today the time was right.

Un fort sentiment d'accomplissement accompagne l'achat d'une première maison.

Non seulement cela signifie que vous avez travaillé dur et que vous avez été en mesure d'épargner suffisamment pour vous offrir une propriété, mais vous êtes également parvenu à passer à travers le long processus qui entoure l'achat d'une maison.

Il ne vous reste plus à présent qu'à emménager dans votre nouvelle demeure et à relaxer au milieu de votre beau grand salon.

Eh bien non. Pas du tout. En fait, le vrai travail ne fait que commencer. Êtes-vous prêt pour une vie d'esclavage du logis? Vous pensez posséder votre maison mais, en fait, c'est votre maison qui vous possède, vous et tout votre temps et argent.

Voici 13 choses que vous auriez aimé que quelqu'un vous dise avant que vous achetiez votre première maison.

Pour les autres, considérez bien chacun de ces points avant de déposer une offre...

1. Vos week-ends calmes et reposants disparaîtront sous des heures de tâches ménagères.

2. Vous vous soucierez de ce que vos voisins pensent de vous.

3. Les taxes foncières auront raison de votre argent de poche.

4. Vous n'aurez jamais fait autant le ménage de toute votre vie.

5. Le bruit d'une chaise grattant le plancher ou la vue de personnes s'accotant sur vos murs vous fera grincer des dents.

6. Vous réaliserez un jour que vous êtes devenu vos parents.

7. Nettoyer les gouttières est absolument nécessaire.

8. Vous surveillerez constamment le marché immobilier.

9. Des choses vont se briser. Et il sera coûteux de les réparer.

10. Vous devez payer pour l'eau. Et pour que quelqu'un ramasse vos ordures. Les comptes s'accumulent TRÈS VITE.

11. Vous ne pouvez pas tout faire en même temps.

12. Il y a TOUJOURS quelque chose à faire.

13. Vous deviendrez l'esclave de votre propriété, mais vous serez toujours heureux de rentrer à la maison.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l'anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 solutions d'aménagement pour les petits espaces