POLITIQUE
14/07/2015 01:40 EDT | Actualisé 14/07/2015 04:22 EDT

Gabriel Nadeau-Dubois dénonce une pluie d'injures après des critiques du mouvement indépendantiste

Télé-Québec

Dans une publication Facebook mise en ligne mardi, Gabriel Nadeau-Dubois déplore «un étrange phénomène de radicalisation dans le ton et le propos du mouvement indépendantiste québécois».

M. Nadeau-Dubois était de passage à l’émission 125, Marie-Anne, à Télé-Québec vendredi. Sur le plateau de l’animatrice Christiane Charette, il a été appelé à commenter la situation du mouvement indépendantiste, en compagnie notamment de Lucie Laurier, actrice, militante souverainiste et porte-parole du Mouvement Québec français. M. Nadeau-Dubois, lui-même souverainiste, a dénoncé certains dérapages du mouvement dans le passé, tout en nuançant son propos, soutient-il. Il a notamment affirmé que certains pouvaient manquer de sensibilité devant la diversité culturelle, tout en spécifiant qu'il s'agissait d'une minorité.

«À en croire la pluie d'injures que je reçois depuis vendredi, cela représente une "trahison" et une manifestation de "haine de soi"» note celui qui s’est fait connaître comme porte-parole de l’ASSÉ lors du Printemps érable en 2012. Il fait plutôt valoir que les questionnements, les débats et l'autocritique sont sains et nécessaires.

«Une telle attitude sectaire n'est pas le signe d'un mouvement en santé. Bien au contraire. C'en est inquiétant.» – Gabriel Nadeau-Dubois

«La hargne qui teinte les messages que je reçois me surprend, poursuit-il en expliquant ses inquiétudes. On parle de "traîtrise". Ai-je raison de sentir, depuis le débat sur la Charte, et plus encore depuis l'arrivée de Pierre-Karl Péladeau à la tête du Parti Québécois, une montée en puissance de ce genre de discours? Un durcissement de ton de la part de certains, qui s'attaquent avec véhémence (voire violence) à tout (sic) ceux qui émettent des réserves, font des nuances ou posent des questions?»

Pour évaluer la teneur des propos de Gabriel Nadeau-Dubois, vous pouvez visionner l’émission sur son site web. Le débat s'amorce autour de la 30e minute.

Voici le message complet transmis sur Facebook :

Suis-je le seul à remarquer un étrange phénomène de radicalisation dans le ton et le propos d'une certaine frange du...

Posted by Gabriel Nadeau-Dubois on Tuesday, July 14, 2015


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter